vendredi 07 mai 2021
Accueil / Auto & Transports / 126 milliards de FCFA de plus pour la remise à niveau du chemin de fer au Gabon

126 milliards de FCFA de plus pour la remise à niveau du chemin de fer au Gabon

126 milliards de FCFA de plus pour la remise à niveau du chemin de fer au Gabon

Le budget de financement du programme de remise à niveau du chemin de fer (PRN) de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) est revu en hausse à 333 milliards de FCFA au lieu de 207 milliards comme annoncé au départ. Par ailleurs, la fin des travaux a été ramenée pour cette fin d’année 2021.

C’est ce qui ressort du séminaire organisé du 4 au 5 mars 2021 dans l’enceinte de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF), sur le thème : « Le chemin de fer face au défi de la transformation de l’économie ».

Selon la direction générale de la Setrag, le budget et le délai de livraison  ont été modifiés afin que l’entreprise puisse rapidement atteindre son ambition en matière de performance, de sécurité et de responsabilité sociétale. « Avec ce programme de remise à niveau qui était prévu pour 2024 et ramené à 2021, la part de la Setrag est désormais de 230 milliards de francs au lieu de 146 milliards, et celle de l’Etat s’évalue dorénavant à 103 milliards au lieu de 61 milliards. La contribution des entreprises locales doit être plus importante dans la réalisation de ce PRN », a déclaré Christian Magni, directeur général de la Setrag au cours de son exposé sur la stratégie de l’entreprise en vue de dynamiser le secteur ferroviaire.

Cette information intervient dans un contexte où la Setrag est confrontée à de nombreux problèmes de déraillement des trains. Le dernier en date est celui d’un train minéralier survenu le 7 mars 2021, entre les gares de Ndjolé et Abanga. Aussi, entre mai et octobre 2020, cinq déraillements ont été enregistrés sur la ligne de chemin de fer qui relie Owendo à Franceville (648 kilomètres). Ce qui a eu comme conséquences, à chaque fois, des suspensions du trafic.

Depuis 2015, un vaste programme de travaux de réhabilitation de la voie, conjointement financé par l’Etat et la Setrag, est en cours afin de restaurer la capacité initiale de transport d’ici la fin de l’année. L’objectif du PRN est de réhabiliter et moderniser les structures et infrastructures du chemin de fer, vieux de plus de 40 ans.

Pour atteindre cet objectif « l’ensemble des acteurs du transport ferroviaire doit jouer sa partition », a martelé le directeur général de la Setrag.

Setrag c’est plus de 1,7 million de voyageurs et près de 32 millions de tonnes de marchandises transportées ces 6 dernières années. La mise à disposition de ce financement permettra d’améliorer la qualité du transport ferroviaire au Gabon.

 

Le Nouveau Gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut