samedi 23 mars 2019

Accueil / Mines & Energies / 2018 a été la meilleure année pour le marché de l’exploration pétro-gazière depuis 2015

2018 a été la meilleure année pour le marché de l’exploration pétro-gazière depuis 2015

2018 a été la meilleure année pour le marché de l’exploration pétro-gazière depuis 2015

Selon un rapport du cabinet de consultation norvégien Rystad Energy, en termes de réussite d’exploration, l’année 2018 a été la plus fructueuse pour l’industrie de l’exploration depuis les trois dernières années.

En effet, les ressources découvertes cette année ont déjà dépassé 8,8 milliards de barils équivalent pétrole (bep), et pourraient atteindre 9,4 milliards bep avant la fin de ce mois.

Le Guyana, la Russie, et les Etats-Unis arrivent en tête dans le classement des pays ayant enregistré le plus de découvertes.

Les découvertes en mer ont représenté environ 82% des volumes totaux de découvertes. L’onshore n’a donc compté que pour 18%. Le taux de renouvellement des réserves quant à lui, a augmenté de façon significative, passant de 11 % en 2017 à environ 15 %.

Il faut dire qu’en 2017, l’industrie a signalé son plus faible volume d’hydrocarbures découverts depuis le début de la crise pétrolière en 2014. La firme norvégienne prévoit d’ailleurs que « cette tendance de découvertes sera haussière en 2019 avec de nombreux puits prometteurs à fort impact ciblant un vaste potentiel ».

Si entre 2014 et 2018, les dépenses d’exploration dans le secteur ont diminué de 61%, elles devraient connaitre un pic en 2019 en raison de l’amélioration des cours.

Olivier de Souza

agenceecofin

Aller en haut