Accueil / Mines & Energies / 4 800 milliards $ pour diminuer la contribution du secteur énergétique à la pollution

4 800 milliards $ pour diminuer la contribution du secteur énergétique à la pollution

4 800 milliards $ pour diminuer la contribution du secteur énergétique à la pollution

L’Agence Internationale de l’énergie (IEA) a exhorté les gouvernements de la planète à adopter des politiques pouvant permettre la réduction de moitié des polluants. Ces stratégies incluront, selon l’organisation, un investissement de 4 800 milliards $ qui permettra d’accélérer la transformation du secteur énergétique et de contrôler, par la même occasion, la pollution atmosphérique.

« Un air pur est un droit fondamental dont ne jouissent pas la majorité des êtres humains. Aucun pays, riche ou pauvre, ne peut revendiquer avoir relevé ce défi. Cependant, les gouvernements sont loin d’être impuissants et ils doivent agir maintenant.», a affirmé Fatih Birol (photo), le directeur exécutif de l’IEA.

La première étude, effectuée sur la qualité de l’air par l’IEA, a montré que 6,5 millions de personnes meurent chaque année, à cause de la mauvaise qualité de l’air. La qualité médiocre de l’atmosphère est ainsi la quatrième menace sur la santé humaine après l’hypertension artérielle, la mauvaise alimentation et le tabac. Selon cette étude, la production énergétique et les combustibles fossiles sont responsables de 85% des matières particulaires polluantes (pouvant être inhalées) et de la quasi-totalité des émissions d’oxyde de soufre et d’azote.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut