Accueil / Mines & Energies / 4ème Edition SEMICA 2015: Les organisateurs estime à « Pratiquement 90% de taux de réalisation »

4ème Edition SEMICA 2015: Les organisateurs estime à « Pratiquement 90% de taux de réalisation »

4ème Edition SEMICA 2015: Les organisateurs estime à « Pratiquement 90% de taux de réalisation »

Prévu pour se tenir du 28 au 30 mai 2015 à Ouagadougou, sous le thème « Contribution du secteur minier à l’Emergence des Etats de la CEDEAO : Promotion des matériaux locaux et de la fourniture locale des biens et services miniers », le comité d’organisation du SEMICA a réuni les hommes de médias autour d’une conférence de presse en vue de faire le point de l’avancement des préparatifs. C’était ce mardi 19 mai 2015 dans l’enceinte de l’Agence Bitel Communication sis au 1200 à Ouagadougou.

Tout est pratiquement prêt, parole du Président du Comité Exécutif d’Organisation du Salon International de l’Energie, des Mines et des Carrières(SEMICA), M. Innocent Belemtougri dans son résumé attrait à l’état d’organisation du salon. A ce jour, il estime « pratiquement 90% du taux de réalisation ». Concrètement les mesures sécuritaires et sanitaires ont été prises pour garantir la quiétude des participants et des délégations invitées rassure-t-il. Bien d’autres mesures ont été prises pour une bonne participation des invités foi de M. Belemtougri. En ce qui concerne l’organisation pratique M. Moïse Somé, membre de l’équipe d’organisation, a ajouté que les stands sont déjà montés au sein du Pavillon du Soleil Levant au SIAO. Les badges et les accréditations pour les professionnels de médias sont aussi disponibles à l’Agence Bitel Communication a-t-il assuré.

Semica

Mais dans cette dynamique pour l’effectivité de cette 4ème du SEMICA la principale difficulté dans l’organisation demeure les finances, le « nerf de la guerre ». Avec un budget estimé au départ à 85 millions de francs CFA, M. Belemtougri regrette n’avoir pu boucler que 50% du budget prévisionnel.

SEMICA 2015 : un programme qui répondra certainement aux attentes
« Le plat de résistance » du SEMICA cette année reste pratiquement le même : conférences, rencontres d’affaires, expositions, Programme Etudiants et cocktails de réseautage. Cependant, l’innovation cette année sera d’ordre technologique avec le lancement de l’application mobile possible via Androïde. Cette innovation permettra aux abonnés de vivre en temps réel via leur mobile. Ce choix s’inscrit dans la dynamique d’innover pour être plus performant et non d’innover pour innover selon M. Belemtougri.

Cette année encore le SEMICA ne va pas déroger à ses habitudes. En effet, véritable rendez-vous incontournable de professionnels de l’énergie des mines et des carrières, le SEMICA verra la participation d’hôtes distingués. Ainsi, l’édition de cette année est placée sous la présidence du Premier ministre M. Yacouba Isaac Zida et sous le Parrainage du ministre des mines et de l’énergie du Burkina Faso ainsi que la présence du Président de la Chambre des Mines du Burkina Faso. Le SEMICA accueillera cette année Mme Fatima Acyl, Commissaire de l’Union Africaine en charge du commerce et de l’industrie ainsi que la participation d’une cinquantaine de pays dont 15 pays de la CEDEAO, Invité d’honneur.

Autre activité fard, « Le Programme Etudiant occupera une place de choix dans le Programme du SEMICA 2015. Les étudiants retenus sont déjà informés de leur participation » à en croire aux organisateurs. Les expériences des années précédentes ayant été très satisfaisantes, un accent particulier sera mis cette année pour plus de participation des étudiants même si compte tenu d’un certain nombre de paramètres tous les étudiants ne peuvent pas participer.

Le SEMICA est une initiative privé limité à l’évènementiel. Raison pour laquelle il se présente comme un trait d’union entre gouvernants, exploitants, OSC et étudiants a précisé M. Innocent Belemtougri. Tout est fin prêt pour que la 4ème édition se tienne comme il se doit à la grande satisfaction des différentes délégations officielles, les exposants, les différents visiteurs.

Balguissa Sawadogo
ecodufaso.com

Aller en haut