Accueil / Développement / 500 millions $ pour le Fonds vert, dernier geste du président Obama pour le climat

500 millions $ pour le Fonds vert, dernier geste du président Obama pour le climat

500 millions $ pour le Fonds vert, dernier geste du président Obama pour le climat

La Maison blanche vient d’annoncer le versement de 500 millions $ supplémentaires au Fonds vert pour le climat. Un montant qui porte à 1 milliard $ le financement débloqué par les Etats-Unis, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Le pays avait en effet fourni un demi-milliard $, en mars dernier.

Lors de la COP 21 qui s’était tenue à Paris en 2015, les Etats s’étaient engagés à mobiliser, d’ici à 2020, 100 milliards $ pour aider les pays les moins avancés dans leurs mécanismes d’adaptation. Le pays de Barack Obama s’était alors engagé à y contribuer à hauteur de 3 milliards $.

Cette annonce intervient à la veille de la fin du mandat de Barack Obama qui sera remplacé, dès le 20 janvier, par Donald Trump, un climato-sceptique confirmé qui pourrait remettre en cause l’engagement du pays en faveur du climat.

Une perspective fortement décriée par l’ensemble de la population dont 56% sont opposés au retrait de l’Accord de Paris qui plane avec la nouvelle investiture, selon un sondage publié par le Washigton Post.

En outre, une étude publiée par Reuters a révélé que 60% des Américains sont contre un affaiblissement de l’Agence de protection de l’environnement. Le président élu envisage, en effet, de nommer à la tête de l’Agence, Scott Pruitt qui s’est illustré, par le passé, par des actions en justice visant à contester la légitimité des décisions de l’organisation.

Gwladys Johnson
agence ecofin

Aller en haut