Accueil / Développement / 762 navires de commerce ont accosté au Gabon en 2017

762 navires de commerce ont accosté au Gabon en 2017

762 navires de commerce ont accosté au Gabon en 2017
L’Office des  Ports et  rades du Gabon (OPRAG) a  tenu jeudi son  conseil d’administration  sous  la direction de son président, Pierre Reteno  Ndiaye,  nommé le 23   novembre 2017. Il était  précédemment  le Directeur  général de la Société gabonaise de  raffinage (SOGARA), basée à Port-Gentil.
Au  cours de  l’année  2017,  ce  sont 762  navires  qui  ont  séjourné au Gabon contre  752 en 2016,  soit  une  hausse de  1,3%.  Concernant  le  volume de marchandises ayant  transité au  port,  ce  sont 7 millions  19  mille 639 tonnes qui  ont été  acheminés vers  les  différents  ports  contre 5  millions 799  mille 409 tonnes en 2017.
Le  chiffre  d’affaires de  2017  s’est   établi à 11 milliards  453  millions de  francs  CFA  contre 12  milliards 962 millions de  francs  CFA en 2016 , soit  une  baisse de 11,6%.
De  même, le  résultat  net  connait  une  baisse passant de 621 millions de  F CFA en 2016 à 577  millions de  F  CFA en  2017, soit une  baisse de 7%.
L’OPRAG  est  engagé depuis plusieurs années dans un processus de mise en concession.  Les ports à l’estuaire d’Owendo (Libreville) et maritime de Port Gentil, gérés jusqu’à présent par l’OPRAG , organisme public sous la tutelle du Ministère de la Marine Marchande, sont désormais mis en concession.
Parmi les intervenants privés qui assument les activités de manutention, stockage et groupage, on cite la Société nationale d’acconage et de transit (S.N.A.T- groupe Bolloré), S.D.V (groupe Bolloré), GETMA (Maersk/33% danois, 72% français) et SATRAM (opérateur privé marocain). L’OPRAG a  été créé le 3 mars 1974.
financialafrik
Aller en haut