dimanche 20 septembre 2020
Accueil / Finances / A fin septembre 2019, les fonds levés par les start-up de la zone Mena ont progressé de 30 % à 517 millions $

A fin septembre 2019, les fonds levés par les start-up de la zone Mena ont progressé de 30 % à 517 millions $

A fin septembre 2019, les fonds levés par les start-up de la zone Mena ont progressé de 30 % à 517 millions $

Les opérations de levées de fonds des start-up de la zone Mena (Afrique du Nord et Moyen-Orient) ont augmenté de 30 % en valeur pour atteindre 517 millions $ au terme du troisième trimestre 2019, apprend-on d’un récent rapport publié par la plateforme d’informations Magnitt.

L’Egypte occupe la première place en termes de nombre de transactions réalisées. Le pays a concentré 27 % de l’ensemble des 354 opérations de levées de fonds effectuées dans la région. Il est suivi des Emirats arabes unis, le Liban, l’Arabie saoudite et la Tunisie.

Les start-up évoluant dans le domaine de l’immobilier ont levé le plus de financements à fin septembre 2019. Celles-ci ont mobilisé 19 % sur les 517 millions $ levés par l’ensemble des start-up de la zone Mena. Ensuite viennent les entreprises de commerce en ligne, de transport et logistique, d’énergie renouvelable et les fintech.

Le nombre d’investisseurs locaux et institutionnels a également progressé, passant de 159 au troisième trimestre 2018 à 163 au troisième trimestre 2019 ; ce qui traduit un certain intérêt pour les entreprises technologiques de la région.

Chamberline Moko
agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut