vendredi 07 août 2020
Accueil / Bourse / A la Bourse de Casablanca, la part des investisseurs étrangers dépasse la barre des 20 milliards de dollars

A la Bourse de Casablanca, la part des investisseurs étrangers dépasse la barre des 20 milliards de dollars

A la Bourse de Casablanca, la part des investisseurs étrangers dépasse la barre des 20 milliards de dollars

L’investissement étranger en actions cotées au Maroc a fait preuve de résilience pour se hisser à 200 milliards de dirhams 20,8 milliards de dollars) à fin 2019, en progression de 5,6 % par rapport à 2018.

Dans son rapport 2019 sur l’investissement étranger, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) indique que la part de la capitalisation détenue par des investisseurs étrangers est demeurée quasiment stable comparativement à l’année précédente (32 %). Une hausse portée par l’appréciation des prix des actions cotées composant les portefeuilles des investisseurs étrangers, l’indice MASI ayant progressé de 7,11 % en 2019.

L’investissement étranger en actions cotées est essentiellement constitué de participations stratégiques qui ont représenté 91,5 % du montant global en 2019. Par ailleurs, la part flottante des capitaux étrangers investis à la bourse de Casablanca s’est établie à 2,7 % de la capitalisation boursière totale et à 11,3 % de la capitalisation flottante.

A noter que l’encours de titres de créance détenu par les étrangers s’est élevé à près de 2,42 milliards de dirhams (252 millions de dinars), dont 84 % revenant aux personnes morales étrangères non résidentes. De même, l’investissement étranger en titres d’OPCVM s’est inscrit en hausse, avec 2,9 milliards de dirhams à fin 2019 contre 1,8 milliard un an auparavant.

Enfin, s’agissant de la contribution des investisseurs étrangers au volume transactionnel, celle-ci a crû, puisque les étrangers ont été, en 2019, à l’origine de 19% du volume transactionnel global (marché central et marché de blocs), contre 9,12% en 2018. Environ 77% des transactions ont été opérées sur le marché central. Les personnes morales demeurent prépondérantes, puisqu’elles ont réalisé 96% du volume global.

Répartition de la détention par secteur d’activité 

En termes de participations stratégiques, les deux secteurs « Électricité » et « Équipements électroniques et électriques », représentés respectivement par les sociétés TAQA MOROCCO et NEXANS MAROC, affichent un taux de détention respectifs de 86% et 84%. Ces secteurs sont suivis par les secteurs « Boissons », « Télécommunications », « Ingénieries et biens d’équipement industriels » et « Services aux collectivités » qui sont détenus à plus de 50% par les étrangers.

Prédominance des investisseurs d’Europe et du Moyen Orient

Les investisseurs européens et du Moyen-Orient représentent à eux seuls 95% de l’investissent global des étrangers et plus que 30% de la capitalisation boursière. En valeur, ils ont atteint 190 milliards de dirhams (19,7 milliards de dollars) en 2019 en hausse de 4,39% par rapport à 2018 (182 milliards de dirhams).

La part des investissements du Moyen Orient dans la capitalisation boursière est restée au même niveau que l’année 2018 avec 16,64% en 2019, contre un léger recul pour la part des investissements de l’Europe qui est passée de 14,63% à 13,71 %. Cependant, la part dans l’investissement étranger global a connu une légère hausse pour le Moyen Orient passant de 51,05% en 2018 à 52,08% en 2019, contre une légère baisse pour les investisseurs européens passant de 44,94% en 2018 à 42,93% en 2019.

Les banques bien cotées 

Enfin, les a répartition sectorielle des volumes échangés par les étrangers se caractérise par sa concentration sur cinq secteurs majeurs avec un poids cumulé de 84,86%. Le secteur « Banques » affiche la part la plus élevée, suivi par le secteur «Immobilier» et le secteur « Télécommunications » avec des parts respectives de 27%, 24% et 20%. En quatrième position, le secteur « Distributeurs » enregistre une part de 12 %, suivi par les secteurs « Agroalimentaire et production » avec une part de 5%.

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut