lundi 19 octobre 2020
Accueil / Finances / A Shelter Afrique, une consultante nommée administrateur de la BAD

A Shelter Afrique, une consultante nommée administrateur de la BAD

A Shelter Afrique, une consultante nommée administrateur de la BAD

A Nairobi, le 17 septembre 2020, le conseil d’administration de Shelter Afrique a nommé de nouveaux administrateurs. La Banque Africaine de Développement (BAD), actionnaire de référence, se fera représenter par la nigériane Dr Chii Akporji, consultante individuelle basée à Washington, directrice du cabinet Alphacities Africa Inc et ancienne directrice exécutive de la politique, de la stratégie et des partenariats chez Nigeria Mortgage Refinance Company Plc. (NMRC).

Ancien cadre du département “Stratégie de développement des cités” à la Banque Mondiale, en charge notamment de la communication au bureau de Mme Ngozi Iweala, Dr Chii Akporji remplace une autre consultante. Il s’agit de madame Soula A.I Proxenos, originaire d’Afrique du Sud et relevée peu avant le conseil d’administration et à quelques mois de la fin de son mandat qui court jusqu’au mois de novembre 2020. La sud-africaine, ancienne directrice générale de l’International Housing Solutions, le gestionnaire de fonds immobiliers sud-africain spécialisé dans le logement social, émarge depuis le 29 avril dernier chez Africa Finance Corporation comme administrateur indépendant.

De nationalité nigériane, la nouvelle représentante de la BAD au conseil d’administration de Shelter Afrique a pour suppléant son compatriote, Yami Ayodabo, chef de Division au Département de la Comptabilité des Prêts à la Banque Africaine de Développement.

Dr. Chii, est titulaire d’un premier diplôme en études anglaises et arabes modernes de l’University College, Dublin, Irlande et d’un doctorat en littérature comparée de l’Université du Nigeria, Nsukka, Nigeria. Elle a également suivi plusieurs cours de formation professionnelle et a reçu des certifications d’institutions telles que l’Institut de la Banque mondiale, l’Université de Harvard et la School of Oriental and African Studies, Londres.

Autant le dire, cette succession de consultants au poste stratégique d’administrateur de la BAD à Shelter Afrique, institution basée à Nairobi et ayant en charge le financement du logement social en Afrique, fait grincer des dents. Pourquoi la Banque Africaine de Développement, qui compte des milliers de cadres, est obligée d’aller recruter des consultants pour des postes d’administrateur d’une institution aussi fondamentale ? Sur quelle base de sélection, madame Chii Akporji a été choisie pour représenter les intérêts de la BAD au sein de Shelter Afrique ?

Notons par ailleurs que pour la première fois dans l’histoire de Shelter Afrique, le Maroc a réussi à se faire élire au Conseil d’Administration. Désormais, son Administrateur est Mme Mina Azerki et dont le Suppléant est Negib Senoussi, originaire de Tunisie. De son côté, le Nigeria a nommé un nouvel Administrateur à Shelter Afrique. Il s’agit de M Olaitan Komolafe, CEO de Micro Finance Bank. Quant au Mali, il aura pour nouvel administrateur M. Sékou Djemba, directeur général de l’Office malien de l’habitation (OMH).

Shelter-Afrique a été créée en 1982 par les gouvernements africains, la Banque africaine de développement (BAD), la Société africaine de réassurance (Africa-Re) et la CDC (Agence de développement du Royaume uni), avec pour mission de mobiliser des ressources en faveur de la promotion de l’habitat en Afrique. Les actionnaires actuels de Shelter-Afrique comprennent 44 pays membres, classés comme actionnaires de la catégorie ‘A’, plus la Banque africaine de développement (BAD) et la Société africaine de réassurance (Africa-Re) classées comme actionnaires de la catégorie ‘B’.

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut