Accueil / Développement / Abidjan abritera le premier Forum africain de la presse économique et financière

Abidjan abritera le premier Forum africain de la presse économique et financière

Abidjan abritera le premier Forum africain de la presse économique et financière

La première édition du Forum africain de la presse économique et financière (FAPEF) se tiendra du 26 au 27 novembre prochain à Abidjan autour du thème, « le rôle de la presse économique et financière dans le processus d’émergence de la Côte d’Ivoire».
Selon le promoteur de cet événement, Michel Russel Lohoré, par ailleurs journaliste et membre du Club de la Presse de Lille en France, il s’agit de « créer un engouement pour le journalisme économique et financier en distinguant les meilleurs spécialistes ».

Le FAPEF vise également à « favoriser une collaboration efficiente entre les journalistes, les institutions et les entreprises pour une presse au service du développement de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique ».

Michel Russel Lohoré rappelle que la Côte d’Ivoire a renoué, depuis trois ans, avec une « croissance économique forte, et ambitionne à présent, d’entrer dans la catégorie des pays émergents à l’horizon 2020 », ce qui « se traduira par une transformation économique structurelle, une croissance durable et inclusive, et un accroissement substantiel du revenu national brut et du revenu par habitant ».

« La nouvelle priorité donnée à l’économie comme source de progrès et de bien-être social, place désormais l’information économique et financière, au cœur de la stratégie d’émergence de la Côte d’Ivoire », explique M. Lohoré.

Avec la relance économique et les perspectives offertes par les programmes de reconstruction en cours, la demande du public pour une information économique et financière dans les médias est de plus en plus importante, fait observer le promoteur du FAPEF, selon qui le « journaliste économique et financier doit pouvoir répondre à cette demande, par une offre de qualité, en s’adaptant à un environnement économique et technologique changeant ».

Le FAPEF se propose de réunir autour de ces nouveaux défis de la presse économique et financière, les journalistes des médias traditionnels et non traditionnels, mais aussi des acteurs du monde économique, du développement, de la recherche et de la société civile.

Cette manifestation vise à créer un espace de débats et d’échanges autour du présent et du devenir de la presse économique et financière, mais aussi de développer de nouvelles synergies entre les différentes parties prenantes afin de favoriser une plus grande circulation de l’information économique et financière et par ricochet, d’accroître la culture économique et financière des citoyens, nécessaire à la prise de décisions économiques pertinentes et viables.

Le Forum permettra aux entreprises ivoiriennes, aux multinationales opérant dans le pays, ainsi qu’aux institutions nationales et internationales à vocation économique de mieux se faire connaître, et de partager leurs bonnes pratiques, afin de créer un cercle économique vertueux à même de soutenir un développement humain durable.

Le Forum sera constitué de conférences et d’ateliers conduits par des personnalités faisant autorité dans leurs domaines de compétences. Le clou du FAPEF sera le gala du 27 novembre au cours duquel des prix seront décernés aux meilleurs journalistes et médias économiques et financiers ivoiriens ou étrangers.

Tous les secteurs des médias seront concernés : presse écrite, radios, télévisions, agences de presse, presse électronique. Des entreprises, institutions et personnalités œuvrant pour la promotion de la promotion de la presse économique et financière en Côte d’Ivoire et en Afrique seront également primées.

APA/starafrica.com

Aller en haut