Accueil / Mines & Energies / Abuja durcit sa position face aux subventions des produits pétroliers en 2016

Abuja durcit sa position face aux subventions des produits pétroliers en 2016

Abuja durcit sa position face aux subventions des produits pétroliers en 2016

Ce sera un non définitif. Le gouvernement fédéral nigérian ne reviendra pas sur sa décision de n’accorder aucune subvention à la consommation des produits pétroliers en 2016. C’est ce qu’a souligné Sotonye Iyoyo, le secrétaire exécutif de l’agence de réglementation des prix des produits pétroliers (PPPRA), à la suite de certaines allégations faisant croire le contraire dans les médias locaux.

Selon lui, et d’autant plus que dans l’élaboration du budget fédéral pour l’année en cours, il n’a été accordé aucun crédit à cette charge, « les gens doivent comprendre qu’il n’y aura pas de subventions ». Toutefois, le gouvernement a mis en place un système de modulation des prix de l’essence qui lui permettra d’opérer, sur une base trimestrielle une revue des prix à la pompe « en fonction des réalités du marché ». « La PPPRA clarifie que les prix à la pompe ont un caractère modulable. Nous les réajusterons sur une base trimestrielle quand le besoin se fera sentir afin qu’ils s’accommodent à la demande », martelé le responsable.

Le 18 février dernier, Ibe Kachikwu, le ministre en charge du pétrole avait déclaré que le gouvernement ne subventionnera pas les produits pétroliers en 2016 en raison des conséquences néfastes de la chute des prix du pétrole sur son économie. Récemment des rumeurs selon lesquelles, le gouvernement reviendra sur cette décision se sont propagées dans la presse locale.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut