Accueil / Auto & Transports / Aérien : Brussels Airlines, cheval de Troie de Lufthansa en Afrique

Aérien : Brussels Airlines, cheval de Troie de Lufthansa en Afrique

Aérien : Brussels Airlines, cheval de Troie de Lufthansa en Afrique

Grâce au réseau et à la présence au sud du Sahara de la compagnie belge, qu’il a absorbée, le groupe allemand a doublé ses destinations sur le continent. Mais il reste derrière Air France-KLM.

Alors qu’elle a perdu 105 millions d’euros en 2016 à cause des attentats de Bruxelles et alors qu’elle doit contrer, sur son propre territoire, l’offensive des compagnies low cost européennes Ryanair et Easyjet, Brussels Airlines (7,7 millions de passagers l’année dernière) est plus que jamais tournée vers l’Afrique. La compagnie belge y réalise d’ailleurs ses plus belles performances : une hausse de 13,7 % de son trafic au premier semestre 2017, et de 3,2 % sur l’année 2016.

L’Afrique réussit à Brussels Airlines

Et elle veut voir son cœur battre encore plus fort sur le continent. Avec 19 destinations africaines desservies, dont deux au Maroc, celui-ci mobilise 85 % de sa flotte de long-courriers et représente près de 30 % de son chiffre d’affaires (de 1,271 milliard d’euros en 2016).

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut