Accueil / Finances / Affaire Thierry Tanoh -Ecobank: un avis de justice lourd de conséquences

Affaire Thierry Tanoh -Ecobank: un avis de justice lourd de conséquences

Affaire Thierry Tanoh -Ecobank: un avis de justice lourd de conséquences

Thierry Tanoh vient de remporter une manche importante dans la bataille judiciaire qui l’oppose à son ex-employeur.

La haute cour de justice de Londres a en effet levé l’ordre de la non exécution des sentences prononcées par les tribunaux d’Abidjan et de Lomé et ordonnant à Ecobank de payer 24 millions de dollars à son ex- CEO au titre de dommages et intérêts pour diffamation et licenciement abusif.

Le juge Robin Knowles a rendu son avis vendredi 3 juillet, ce qui permet à Thierry Tanoh de réclamer l’application des jugements rendus par les tribunaux ouesf-africains.

Lors des dernières assemblées de la Banque Panafricaine tenues à Dar Es Salam (Tanzanie), le 18 juin dernier, le PCA d’Ecobank avait déclaré privilégier un règlement à l’amiable. «Toutefois, a-t-il précisé, nous ne lui paierons pas au delà de ce que nous le devons». Et d’écarter toute intention de déménager le siège de la banque panafricaine de Lomé qui l’a accueilli voilà un quart de siècle.

financialafrik.com

Aller en haut