Accueil / Mines & Energies / Afrique de l’est: Rift Energy sera en offensive en 2016 au Kenya et en Ouganda

Afrique de l’est: Rift Energy sera en offensive en 2016 au Kenya et en Ouganda

Afrique de l’est: Rift Energy sera en offensive en 2016 au Kenya et en Ouganda

Rift Energy Corp, compagnie pétrolière d’exploration et de mise en valeur active en Afrique, a annoncé le 24 novembre de nouvelles couleurs pour l’Afrique de l’est, se félicitant des avancées significatives dans ses activités d’exploration sur le gaz et le pétrole dans cette région.

Fred Zaziski, Pdg de Rift Energy, a fait état de cette avancée dans une mise à jour du quatrième trimestre de l’année 2015 et a réitéré la stratégie de la compagnie d’acquérir et de développer des actifs à fort impact en Afrique orientale.

En Afrique de l’est, la compagnie détient à 100 % le bloc L19 au Kenya et se prépare à soumissionner en janvier prochain pour plus d’un bloc en Ouganda.

Sur le bloc L19, couvrant environ 900 km2 près du port de Mombassa au Kenya, les travaux techniques de pré-forage sont achevés et ont permis de définir quatre prospects à forer et plus de 20 leads additionnels présentant d’importantes réserves potentielles, apprend-on. « Nous sommes maintenant prêts pour entamer le programme de forage d’exploration au cours du premier trimestre 2016 », a annoncé M. Zaziski.

En Ouganda, Rift Energy figure parmi seize compagnies retenues pour l’attribution de six blocs dans la zone du Lac Albert et espère soumissionner pour « plus d’un » bloc au cours de janvier 2016. La compagnie rapporte avoir été approchée par plusieurs acteurs industriels pour un partenariat dans son ambition sur les blocs en Ouganda, soulignant qu’il y a une forte chance de décrocher des blocs renfermant des réserves prouvées.

agenceecofin.com

Aller en haut