Accueil / Développement / Afrique de l’Ouest : 1,3 milliards de dollars américains de pertes dues à la drogue (ONUDC)

Afrique de l’Ouest : 1,3 milliards de dollars américains de pertes dues à la drogue (ONUDC)

Afrique de l’Ouest : 1,3 milliards de dollars américains de pertes dues à la drogue (ONUDC)

Environ 1,3 milliards de dollars américains de pertes est enregistré annuellement dans les économies des pays d’Afrique de l’Ouest devenus une “zone de transformation et de production de drogue”, a estimé lundi à Abidjan l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

“Les estimations financières générées par le trafic de cocaïne dans la région s’élèvent à environ un milliard de dollars américains chaque année dont environ 500 millions sont blanchis dans la région, soit près de 1,3 milliard de pertes pour les économies des pays ouest-africains dans les secteurs de la santé, du travail et autres”, a indiqué le représentant régional de l’ONUDC, Pierre Lapaque, lors d’une conférence internationale sur la drogue.

A en croire M. Lapaque, “auparavant zone de transit, l’Afrique de l’Ouest est devenue, au cours des dernières années, une zone de consommation et même de production de drogue”.

Le représentant de l’ONUDC s’appuie sur les dernières découvertes faites dans la région, “en particulier au Nigeria et en Guinée concernant les drogues de synthèses”.

En outre, a-t-il déploré, “10% des médicaments qui circulent en Afrique de l’Ouest sont contrefaits et nuisibles à la santé avec dans certains pays des pics à plus de 30% de médicaments frauduleux”.

La drogue est une question de santé publique en Côte d’Ivoire où 8% des consommateurs dans la banlieue abidjanaise sont des élèves et 4% des hospitalisés en psychothérapie souffrent des addictions aux drogues, selon les chiffres du ministère de la Santé.

La conférence de deux jours réunit 70 experts venus de la sous-région ouest-africaine et d’autres pays d’Afrique.

ABIDJAN, 20 février (Xinhua)

Aller en haut