dimanche 09 août 2020
Accueil / Mines & Energies / Afrique de l’Ouest : GIZ et De Beers s’associent à un programme de formation des mineurs de l’Union du fleuve Mano

Afrique de l’Ouest : GIZ et De Beers s’associent à un programme de formation des mineurs de l’Union du fleuve Mano

Afrique de l’Ouest : GIZ et De Beers s’associent à un programme de formation des mineurs de l’Union du fleuve Mano

Dans le cadre d’un accord entre De Beers et GIZ, de petits exploitants miniers actifs dans l’or et le diamant en Guinée, au Liberia, en Côte d’Ivoire et en Sierra Leone, verront leurs compétences s’améliorer grâce à un programme de formation. L’initiative est soutenue par l’UE et le WDC.

Les petits artisans miniers actifs dans les secteurs de l’or et du diamant au sein des pays de l’Union du Fleuve Mano-UFM (Liberia, Sierra Leone, Guinée et Côte d’Ivoire) vont bientôt recevoir une formation sur les normes d’exploitation minière sûres et responsables. C’est le but d’un partenariat annoncé ce mercredi entre le groupe diamantifère De Beers, la coopération allemande GIZ et l’UFM.

Selon des informations relayées par Mining Weekly, De Beers concevra et dispensera par le biais de son initiative GemFair, un programme de formation axé sur le renforcement des capacités des artisans miniers dans les domaines de la santé et de la sécurité sur les sites miniers. La formation qui prendra également en compte les fonctionnaires et les militants de la société civile dans les quatre pays de l’UFM, donnera des informations sur la gestion environnementale, les normes d’approvisionnement éthique et d’évaluation des diamants.

« En adoptant une approche régionale plutôt que pays par pays, il est possible non seulement d’offrir des solutions plus efficaces, car les chaînes d’approvisionnement ne s’arrêtent pas aux frontières, mais aussi de fournir simultanément des résultats efficaces à un nombre plus important de petits exploitants miniers », a commenté Edward Asscher, président du World Diamond Council (WDC), exprimant le soutien de l’organisation qu’il dirige à ce programme.

Notons que le programme de formation sera géré par GIZ avec le soutien de l’Union européenne.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut