mardi 27 octobre 2020
Accueil / Mines & Energies / Afrique de l’Ouest : IronRidge Resources rejoint l’initiative European Battery Alliance

Afrique de l’Ouest : IronRidge Resources rejoint l’initiative European Battery Alliance

Afrique de l’Ouest : IronRidge Resources rejoint l’initiative European Battery Alliance

IronRidge est désormais membre de l’European Battery Alliance, un club de l’UE qui veut améliorer la compétitivité de l’industrie des batteries électriques. Avec cette adhésion, la compagnie, présente sur des projets de lithium en Afrique de l’Ouest, accroit la base de ses potentiels investisseurs.

La junior minière IronRidge, active sur des projets de lithium au Ghana et en Côte d’Ivoire, a annoncé ce jeudi son adhésion à l’European Battery Alliance (EBA250). Il s’agit d’une initiative mise en place en 2017 par la Commission européenne et qui regroupe divers acteurs du secteur des batteries électriques, soucieux de construire une industrie solide et compétitive en Europe d’ici 2025.

Désormais membre de l’EBA250, IronRidge a accès à un réseau de plus de 400 participants, dont la Banque européenne d’investissement. C’est un vivier important de partenaires potentiels que la société peut exploiter pour obtenir de l’expertise ou financer ses divers projets. Cela pourrait également lui ouvrir des débouchés sur un marché des batteries électriques en plein développement et dont la valeur devrait atteindre annuellement près de 300 millions $ dès 2025.

« Avec des avantages incontestables comme l’accès à des informations réglementaires, des opportunités de développement commercial et des informations sur le marché, l’adhésion à l’EBA250 sera très précieuse pour la société alors que nous continuons à faire progresser notre portefeuille de lithium de Cape Coast (au Ghana, Ndlr) », a commenté Vincent Mascolo, PDG de la compagnie.

En dehors du projet Cape Coast, IronRidge détient au Ghana les projets de lithium Ewoyaa et Mankessim South. La société est également présente sur le permis d’exploration de lithium Adzope en Côte d’Ivoire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut