Accueil / Tic & Telecoms / Afrique de l’Ouest : La CDEAO se dote d’un Réseau interparlementaire des TIC

Afrique de l’Ouest : La CDEAO se dote d’un Réseau interparlementaire des TIC

Afrique de l’Ouest : La CDEAO se dote d’un Réseau interparlementaire des TIC

La zone CDEAO a une fois de plus fait un nouveau pas vers l’intégration de ses Etats membres dans le secteur des TIC. Le 7 mai 2017, la 1ère édition du Forum interparlementaire sur l’harmonisation des cadres politique et juridique des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la zone a débouché sur la création d’un Réseau interparlementaire des TIC de l’Afrique de l’Ouest (RIPTIC-CEDEAO).

Selon un communiqué de presse publié au terme des assises, En mettant en place le RIPTIC-CEDEAO, les parlementaires ouest-africains entendent adapter les législations nationales à l’évolution des TIC et veiller à l’application effective des textes en la matière. Pour assurer un meilleur fonctionnement de cette nouvelle structure, ils ont décidé de la mise en place d’un comité ad hoc destiné à piloter et à coordonner ses activités.

Ce Forum interparlementaire a également été l’occasion pour les 15 Etats membres de formuler des recommandations tant à l’endroit des Etats membres de la Cédeao que des parlements nationaux.

A titre d’exemple, il est demandé aux parlements nationaux de faciliter la mise en place et le fonctionnement des réseaux parlementaires des TIC. Pour leur part, il est recommandé aux Etats membres d’accélérer le processus de transposition des textes communautaires, notamment sur les TIC, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait. Particulièrement aux parlementaires, le Forum demande de faire avancer les législations nationales pour accompagner toutes les innovations numériques.

Notons au passage que les participants à la rencontre de Niamey ont également décidé d’instituer un forum annuel du réseau interparlementaire des TIC des Etats membres de la Cédeao.

ticmag.net

Aller en haut