Accueil / Développement / Afrique du Sud : Accord sur le blé entre la Bourse de Johannesburg et Euronext

Afrique du Sud : Accord sur le blé entre la Bourse de Johannesburg et Euronext

Afrique du Sud : Accord sur le blé entre la Bourse de Johannesburg et Euronext

Un contrat sur le blé meunier sera bientôt coté à la Bourse de Johannesburg. Ce qui est satisfaisant pour Euronext, le principal opérateur financier de la zone euro.

En fait, le blé meunier n’est rien d’autre qu’un produit dérivé du blé français. A ce propos, Euronext vient de conclure un accord de licence avec la Bourse de Johannesburg (JSE) portant sur son contrat à terme sur le blé meunier. Sur base des clauses de cet accord, ce contrat relatif à l’un des principaux produits dérivés d’Euronext sera également coté sur le marché sud-africain avec, comme monnaie, le rand.Toutefois, l’opérateur financier paneuropéen a clairement précisé que ces deux contrats seront traités séparément l’un de l’autre et les prix d’offre et de demande appliqués sur la Bourse sud-africaine n’influeront pas sur la fixation des prix à Paris.

En tout cas, Chris Sturgess, responsable de l’activité matières premières du JSE, n’a pas caché sa satisfaction suite à cette collaboration. « Cet accord offre à nos clients sur le marché local un accès facilité au marché européen du blé ainsi qu’un choix plus large, alors qu’ils ont déjà accès au marché du blé sud-africain et nord-américain » a-t-il indiqué.

Faut-il signaler que l’Afrique du Sud est la première puissance agricole du continent noir et le deuxième producteur africain de blé après l’Ethiopie. Malgré tout, elle est contrainte d’importer environ la moitié de sa consommation de blé. Quant à à l’accord entre la JSE et Euronext, il offre plusieurs perspectives, en particulier son extension sur d’autres produits en particulier le colza ou le maïs.

afrique7.com

Aller en haut