mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Mines & Energies / AFRIQUE DU SUD : AFRIQUE DU SUD : Eskom va acheter 6,8 GW d’énergie propre aux IPP à partir de 2022

AFRIQUE DU SUD : AFRIQUE DU SUD : Eskom va acheter 6,8 GW d’énergie propre aux IPP à partir de 2022

AFRIQUE DU SUD : AFRIQUE DU SUD : Eskom va acheter 6,8 GW d’énergie propre aux IPP à partir de 2022

Le gouvernement sud-africain vient de valider un plan visant à ajouter 11,8 GW au réseau de l’entreprise publique Eskom. Dans ce bouquet, 6,8 GW seront produits via des sources renouvelables à partir de 2022. Le gouvernement s’appuiera sur les producteurs indépendants d’électricité (IPP) pour réaliser son plan.

Au moment où l’entreprise publique Eskom cherche la bonne formule pour sortir de la crise financière qui l’accable depuis des mois, le gouvernement sud-africain annonce un ambitieux plan visant à réduire les délestages ; et à relancer son économie dépendante de l’offre électrique. L’administration de Cyril Ramaphosa propose un plan visant à acheter 11 813 MW d’électricité à partir de 2022. Les autorités comptent s’appuyer largement sur les producteurs indépendants d’électricité (IPP) qui disposent déjà de nombreuses concessions dans ce pays d’Afrique australe.

Dans son plan, le gouvernement sud-africain prévoit d’acheter 6 800 MW d’électricité produite à partir des sources renouvelables. La National Energy Regulator of South Africa (Nersa) a également validé la construction d’installations de stockage pour 513 MWh d’électricité ; ainsi que la production de 3 000 MW à partir de centrales à gaz et 1 500 MW via des centrales à charbon.

Pour ce qui est des énergies renouvelables, les 6 800 MW seront obtenus à partir de nouveaux parcs solaires et éoliens. « Le travail a commencé avec les principales parties prenantes, y compris l’acheteur [Eskom], pour affermir le cadre essentiel à la bancabilité du programme », indique Gwede Mantashe, le ministre sud-africain des Ressources minérales et de l’Énergie. Le nouveau plan énergétique du gouvernement sud-africain ouvre la voie à un nouveau cycle d’appel d’offres devant permettre la qualification d’IPP pour la construction des futures installations.

Le nouveau plan est annoncé alors que le quatrième guichet d’appel d’offres du Programme d’achat indépendant d’électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelable (REIPPP) continue à livrer ses résultats. Récemment, la centrale solaire de Bokamoso a été mise en service par un consortium formé par le fonds Ideas (géré par Old Mutual), Reatile Solar Power, Phakwe Solar, Business Venture Investments et le Cicada Community Trust.

afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut