dimanche 20 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Afrique du Sud : AIIM cède ses parts dans les centrales de Cookhouse et de Reisa à IDEAS Managed Fund

Afrique du Sud : AIIM cède ses parts dans les centrales de Cookhouse et de Reisa à IDEAS Managed Fund

Afrique du Sud : AIIM cède ses parts dans les centrales de Cookhouse et de Reisa à IDEAS Managed Fund

L’African Infrastructure Investment Managers (AIIM) a annoncé la cession de ses parts dans la centrale éolienne de Cookhouse et dans la centrale solaire de Reisa en Afrique du Sud. Le fonds s’est ainsi séparé de 14 % de parts dans l’infrastructure éolienne d’une capacité de 139 MW et de 34 % de parts de la centrale solaire de 75 MW. Ces parts ont été cédées à IDEAS Managed Fund, l’un des plus grands investisseurs du secteur des énergies renouvelables en Afrique du Sud.

Les deux centrales ont été construites dans le cadre de la phase 2 du programme de construction de centrales d’énergie renouvelable (REIPPP) mis en œuvre par l’Afrique du Sud. Leur mobilisation financière a été achevée en 2012 et elles sont entrées en service en 2014. Les deux centrales fournissent de l’électricité à environ 161 000 ménages.

« Nous sommes immensément fiers d’avoir joué un rôle dans ces projets. En tant qu’actionnaire, AIIM a conduit les projets à travers les phases critiques de la construction, de la renégociation des contrats d’exploitation et de maintenance des centrales, tout en acquérant la confiance des communautés et en mettant en place des modalités d’exploitation qui ont servi de modèle pour l’industrie et permis l’attraction de projets d’investissement à long terme dans les régions hôtes des centrales », a affirmé Paul Frankish, le directeur des investissements à AIIM.

« IDEAS est actionnaire des deux projets depuis la finalisation de leur mobilisation financière. Avec un portefeuille d’environ 1 milliard $ d’actifs en gestion, IDEAS est également l’un des principaux investisseurs du programme REIPPP et détient des intérêts dans 27 projets développés entre les phases 1 et 4 de sa mise en place », a affirmé Vuyo Ntoi, le directeur des investissements et manager de portefeuille de IDEAS.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut