mercredi 29 janvier 2020
Accueil / Mines & Energies / Afrique du Sud : Anglo American envisage enfin la cession de Kumba Iron

Afrique du Sud : Anglo American envisage enfin la cession de Kumba Iron

Afrique du Sud : Anglo American envisage enfin la cession de Kumba Iron

Le géant minier Anglo American a déclaré mardi, qu’il envisage de vendre Kumba Iron, sa compagnie minière cotée sur la JSE. Cette décision est la conséquence de la baisse du bénéfice par action (BPA) de la compagnie, qui a atteint les 11,8 rands en 2015, contre 34,3 rands l’année précédente ; et de la chute du résultat opérationnel avant intérêts et impôts (BAII) qui a baissé de 55% atteignant 2,2 milliards $ contre 4,9 milliards $ un an plus tôt.

L’écroulement des cours des matières premières, en particulier du fer vendu à moins de 40 dollars la tonne, a affecté le fonctionnement de la compagnie qui a enchainé plans sociaux et plans de réduction des coûts d’exploitation, sans grand résultat.

Cette option est un coup dur pour Anglo American, une icône dans le domaine des mines en Afrique du Sud, depuis un siècle. Le groupe avait, peu à peu, face à la crise, cédé certaines de ses possessions pour se concentrer sur ses trois cœurs de métier, Kumba Iron et Anglo American Platinum, deux sociétés cotées en bourse, et De Beers Group. La question à cents mille dollars est de savoir qui rachètera cette mine et pour quel type d’affectation ?

Stéphanie C. TOHON
agenceecofin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut