Accueil / Mines & Energies / Afrique du Sud : belles perspectives pour l’or et le diamant, morosité pour les minerais…

Afrique du Sud : belles perspectives pour l’or et le diamant, morosité pour les minerais…

Afrique du Sud : belles perspectives pour l’or et le diamant, morosité pour les minerais…

Afrique du Sud : belles perspectives pour l’or et le diamant, morosité pour les minerais de base

 

Les actifs des industries aurifères et diamantaires sud-africaines ont de bonnes perspectives de consolidation, contrairement à ceux des minerais de base. C’est ce qu’affirme l’Agence de notation économique américaine Moody’s, dans son rapport intitulé « Metals and Mining-South Africa : Gold and Diamond Mining Companies Shine, But base Metals face a Slow Recovery.».

Selon Douglas Rowlings, le vice-président adjoint de l’agence, les entreprises aurifères et diamantaires du pays ont réinitialisé leurs opérations en fonction des cours en vigueur, ce qui leur a permis d’échapper au contexte minier morose. Cette situation contraste avec celle des minerais de base où il est improbable que les conditions s’améliorent de manière significative, avant 2018.

Selon le rapport, les métriques de crédit d’AngloGold Ashanti et de Gold Fields, telles que les revenus avant intérêts, taxes, dépréciation et amortissement (EBITDA) devraient augmenter concomitamment à une baisse du niveau des dettes.

La morosité en vue pour les minerais de base présente des perspectives négatives pour les entreprises dépendant directement des activités minières et d’une forte croissance économique, mais ces perspectives pourraient être plus mitigées pour les entreprises qui se sont diversifiées.

Le secteur minier sud-africain emploie 5% de la main d’œuvre nationale et contribue au PIB, à hauteur de 8%.

 

 

 

Gwladys Johnson / agence ecofin

Aller en haut