Accueil / Mines & Energies / Afrique du sud : Bushveld Minerals crée AfriTin Mining pour la gestion de son portefeuille d’actifs d’étain

Afrique du sud : Bushveld Minerals crée AfriTin Mining pour la gestion de son portefeuille d’actifs d’étain

Afrique du sud : Bushveld Minerals crée AfriTin Mining pour la gestion de son portefeuille d’actifs d’étain

La société diversifiée de développement minier Bushveld Minerals, qui possède un portefeuille sud-africain d’actifs de vanadium, d’étain, de charbon, de titane et de minerai de fer, veut procéder à une scission qui la verra confier la gestion de son portefeuille d’actifs d’étain à une société nouvellement créée nommée AfriTin Mining et qui sera listée sur AIM, le marché alternatif de la bourse de Londres.

Les principaux atouts du groupe Bushveld sont le projet d’étain de Mokopane et le projet de résidus de zinc Zaaiplaats en Afrique du Sud et le projet Uis Tin en Namibie.

L’introduction en bourse d’AfriTin Mining permettra à la compagnie de lever des fonds pour finaliser l’acquisition de Dawnmin, qui détient indirectement 85% d’intérêts dans l’étain d’Uis.

«Après avoir construit une masse critique de ressources d’étain en Afrique du Sud et en Namibie, il est opportun pour Bushveld de lancer une plateforme dédiée d’étain.», a déclaré le PDG de Bushveld, Fortune Mojapelo (photo), à Mining Weekly.

Bushveld conservera une participation de 15% dans AfriTin, qui sera dirigé par le PDG Anthony Viljoen, 40 ans, qui a contribué au développement et à l’inscription sur Australian Stock Exchange of Lemur Resources, un projet de charbon à Madagascar.

Les actionnaires de la compagnie, qui doivent approuver le projet de scission lors d’une assemblée générale à Guernesey le 20 octobre prochain, auront un nombre égal d’actions ordinaires d’AfriTin.

Mariata Dieng
financialafrik

Aller en haut