Accueil / Mines & Energies / Afrique du Sud : DiamondCorp estime à 38,48 millions de tonnes les ressources de la mine de Lace

Afrique du Sud : DiamondCorp estime à 38,48 millions de tonnes les ressources de la mine de Lace

Afrique du Sud : DiamondCorp estime à 38,48 millions de tonnes les ressources de la mine de Lace

Afrique du Sud : DiamondCorp estime à 38,48 millions de tonnes les ressources de la mine de Lace

Le diamantifère sud-africaine DiamondCorp Plc a estimé le tonnage total des ressources de sa mine de Lace à 38,48 millions de tonnes à une profondeur de 920m. Cette nouvelle estimation constitue une augmentation de 16% par rapport aux 33,12 millions de tonnes estimées en mars 2012 à une profondeur de 855m.

Dans la ressource globale, 2,21 millions de tonnes du bloc UK4 ont été classés en tant que réserve (partie du minerai pouvant être extraite) entre 230 m et 370 m.

Son PDG, Paul Loudon (photo) a noté que cette mise à jour confirme que le potentiel de marges d’exploitations augmente avec la profondeur, ce qui était un des facteurs qui a attiré la société sur le projet au départ. Il souligne : « Les chiffres de qualité prévisionnels sont conformes à ce que nous prévoyions par rapport à la croissance de la mine UK4 et la valeur réelle de carats obtenue sera connue lorsque nous commencerons les ventes de diamants à Anvers dans la dernière semaine de Mars ».

Pour faire l’estimation de la qualité, la société a fait appel à une usine de traitement utilisant un tamis d’écran de 1,25 mm pour passer la ressource au crible, en lieu et place du tamis d’1 mm utilisé auparavant. Les diamants récupérables de cette nouvelle ressource avec la nouvelle taille de l’écran sont estimés à 9,39 millions de carats.

Le mineur de diamant a souligné que l’ensemble de ce bloc pourrait être exploité pendant 60 mois avec une capacité de traitement de 35 000 tonnes par mois. Il génèrera ainsi une valeur actuelle nette (VAN) positive de 133,3 millions de rands (8,9 millions de dollars US) et un taux de rentabilité interne (TRI) de 59%.

Cette mise à jour arrive à point nommé pour la société en ce sens que la demande du marché continue de montrer des signes d’amélioration.

La mine Lace est en cours d’exploitation et un taux de production de 30 000 tonnes par mois est susceptible d’être atteint en juillet prochain.

DiamondCorp Plc détient 74% de la mine, tandis que ses partenaires de coentreprise Shanduka Resources et Sphere Holdings détiennent chacune 13%.

Louis-Nino KANSOUN
agenceecofin.com

Aller en haut