jeudi 21 janvier 2021
Accueil / Mines & Energies / Afrique du Sud : la durée de vie de la mine Prieska augmente à 12 ans (étude)

Afrique du Sud : la durée de vie de la mine Prieska augmente à 12 ans (étude)

Afrique du Sud : la durée de vie de la mine Prieska augmente à 12 ans (étude)

En Afrique du Sud, les grandes ressources de cuivre et de zinc du projet Prieska peuvent être exploitées sur 12 ans. C’est ce que rapporte la nouvelle étude de faisabilité bancable publiée mardi par le détenteur du projet, Orion Minerals, qui précise que cela représente une amélioration de 2 ans par rapport aux précédentes estimations.

Sur les 12 années d’exploitation, la mine devrait produire 226 000 tonnes de cuivre (+20 %) et 680 000 tonnes de zinc (+17 %). À son pic, l’opération produira annuellement 23 000 tonnes de concentrés de cuivre et 88 000 tonnes de zinc.

Il faut noter que cette nouvelle étude a également amélioré le potentiel économique du projet, connu comme étant l’un des plus prometteurs de la région. Si l’investissement nécessaire augmente à 413 millions de dollars, le délai de récupération est réduit de 5 mois à 2,4 ans. Le projet devrait générer des flux de trésorerie avant impôts de 1,6 milliard $ (+43 %).

Pour Orion Minerals et l’Afrique du Sud, la mise à jour de l’étude de faisabilité est une excellente nouvelle en ce sens qu’elle rapproche un peu plus les parties prenantes du démarrage des opérations. La compagnie compte poursuivre les discussions avec les différents partenaires pour le financement et les travaux de construction. L’entrée en production pourrait intervenir en 2024.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut