Accueil / Mines & Energies / Afrique du Sud : les atermoiements du programme nucléaire

Afrique du Sud : les atermoiements du programme nucléaire

Afrique du Sud : les atermoiements du programme nucléaire

L’Afrique du Sud devra attendre quelques mois encore avant de pouvoir lancer son programme nucléaire.

Le pays a décidé de lancer la construction de six à huit réacteurs en 2010. L’objectif était d’accroître la production nationale d‘électricité de 9 600 mégawatts et d’en réduire le prix. Une perspective qui semble de plus en plus difficile d’atteindre au regard des critiques comme celle de Melita Steele, responsable de campagne Climat et Énergie chez Greenpeace.

“Le nucléaire n’est jamais sans risque dit-elle, ça coûte aussi très cher et ça prend beaucoup de temps à mettre en place. Ce dont l’Afrique du Sud a besoin c’est d’une électricité qui est abordable mais qui peut aussi être disponible très rapidement. Donc pour Greenpeace, la décision d’investir dans le nucléaire n’est pas rationnelle. Et ne se base pas sur l’idée de fournir une électricité abordable et accessible à tous.”

L’association sud-africaine de l’industrie nucléaire explique quant à elle que le pays a besoin de produire davantage d‘électricité afin de créer des emplois. Pour l’instant la principale source d‘énergie en Afrique du Sud reste le charbon.

 

 

africanews.com

Aller en haut