jeudi 21 janvier 2021
Accueil / Mines & Energies / AFRIQUE DU SUD : l’usine de Coega va reprendre la production des granulés de biomasse

AFRIQUE DU SUD : l’usine de Coega va reprendre la production des granulés de biomasse

AFRIQUE DU SUD : l’usine de Coega va reprendre la production des granulés de biomasse
Montigny exploite 60 000 hectares de forêts dans le pays. Selon les estimations de l’entreprise, l’industrie du bois et celui du sucre pourraient permettre la production de 150 MW d’énergie au Swaziland chaque année.

Coega Biomass Centre réhabilitera l’usine de production de granulés de biomasse de Port Elizabeth en Afrique du Sud. Coega Biomass Centre est une coentreprise entre Hive Energy, iLive Sustainable Development et Partners for Innovation. L’usine a été acquise auprès d’Industrial Development Corporation (IDC).

L’usine de production de granulés de biomasse de Port Elizabeth fournira de nouveau des combustibles écologiques. Ce sera grâce à Coega Biomass Centre qui vient de voir le jour dans le cadre d’un partenariat entre Hive Energy, iLive Sustainable Development et Partners for Innovation. Coega a pour principale mission le redémarrage de l’usine de granulés de biomasse de Port Elizabeth.

Mais la nouvelle entreprise devra d’abord rénover l’usine qui produira des granulés à partir des forêts non indigènes et « une végétation envahissante destructrice, en restaurant la végétation indigène, en améliorant l’approvisionnement en eau et en fournissant un combustible plus propre pour remplacer le charbon sale, le charbon de bois et l’anthracite (roche) ». L’opération sera financée par Hive Energy qui a participé à l’acquisition de l’usine.

« La nouvelle entreprise vise à illustrer la viabilité de l’approche novatrice des parties en vue d’établir des chaînes d’approvisionnement durables en biomasse ayant un impact positif sur l’environnement et permettant d’ouvrir davantage d’utilisations finales au marché mondial », explique Partners for Innovation, un autre actionnaire de Coega Biomass Centre.

La diversification de la production

L’usine de biomasse que Coega Biomass Centre veut remettre sur pied aura pour vocation de fournir une gamme diversifiée de combustibles écologiques notamment des granulés pour des chaudières domestiques destinées au chauffage et la cuisine domestique, ainsi que des produits spécifiques pour des fours industriels ou la production de vapeur et d’électricité.

Avant sa mise en vente en 2015 par l’Industrial Development Corporation (IDC), l’usine de fabrication de granulés de biomasse affichait une capacité de 100 000 tonnes par an. Après sa rénovation qui durera 9 mois, l’installation sera capable de fournir 120 000 tonnes de granulés blancs par an. Une quantité de combustibles qui pourrait permettre d’éviter l’émission de 200 000 tonnes de CO2 (équivalent charbon) par an.

afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut