Accueil / Mines & Energies / Afrique du Sud : Sibanye investit 250 millions $ dans ses mines d’or

Afrique du Sud : Sibanye investit 250 millions $ dans ses mines d’or

Afrique du Sud : Sibanye investit 250 millions $ dans ses mines d’or

Le géant minier Sibanye Gold prévoit, pour le compte de l’année 2016, des dépenses en capital de l’ordre de 250 millions $ (3,9 milliards de rands) pour le renforcement des infrastructures sur ses actifs d’or en Afrique du Sud.

Son PDG, Neal Froneman, a déclaré au forum européen de l’or à Zurich mercredi, qu’un investissement de 115 millions $ (1,6 milliard de rands) avait été approuvé pour les projets d’infrastructures aux mines d’or Kloof et Driefontein sur le West Wits. En outre, le mineur qui a procédé à une scission en 2012 avec Gold Fields, prévoit investir 120 millions $ pour développer sa nouvelle mine d’or Burnstone.

La société a, par ailleurs, déclaré qu’elle prévoit de produire 1,6 million d’onces d’or en 2016, à un coût global de 840$/oz. Elle compte pour cela réaliser de bons résultats à ses trois mines d’or. Driefontein, vieille de 64 ans, qui a atteint un niveau de production de 553 000 oz au coût global de 780$/oz, a encore une durée de vie de 27 ans et des réserves d’or de 19,8 millions d’onces. La mine de Kloof, quant à elle, âgée de 48 ans, a déjà produit 488 000 oz à un coût global de 825 $ /oz et à une teneur de 15,4 g/t. Sa durée de vie restante est de 18 ans et ses réserves sont estimées à 6,5 millions d’onces.

Sibanye Gold est un major du secteur aurifère, figurant parmi les dix premiers producteurs mondiaux d’or. Elle n’opère cependant pas que dans le secteur du métal jaune, en témoignent ses récentes acquisitions des mines de platine d’Anglo American et d’Aquarius Mining, respectivement, à 331 millions $ et 294 millions $.

Louis-Nino Kansoun
agenceecofin.com

Aller en haut