dimanche 07 mars 2021
Accueil / Mines & Energies / AFRIQUE : ElectriFI finance trois fournisseurs d’énergie solaire opérants dans 6 pays

AFRIQUE : ElectriFI finance trois fournisseurs d’énergie solaire opérants dans 6 pays

AFRIQUE : ElectriFI finance trois fournisseurs d’énergie solaire opérants dans 6 pays

Trois fournisseurs d’énergie solaire reçoivent un appui financier de 4,5 millions d’euros de l’Union européenne à travers son Initiative de financement de l’électrification (ElectriFI). Ce financement bénéficie à Simusolar, Sunkofa SAS et Myjoulebox qui proposent leurs solutions d’accès à l’électricité dans au moins six pays africains.

L’Initiative de financement de l’électrification (ElectriFI) de l’Union européenne fait à nouveau parler d’elle. Ce fonds d’investissement apporte un appui financier de 4,5 millions de dollars à trois entreprises qui proposent des solutions d’accès à l’électricité en Afrique au sud du Sahara. Parmi les bénéficiaires figure Simusolar Inc.

Cette entreprise basée à Dar es-Salaam (Tanzanie) fournit des lampes solaires aux pêcheurs dans la région des Grands Lacs où elle évolue. La société propose également des pompes d’irrigation alimentées à l’énergie solaire pour des agriculteurs en Tanzanie et en Ouganda. Dans ces deux pays, Simusolar veut fournir ses services à 27 000 petits exploitants agricoles. La société a rendu accessibles ses équipements grâce au système de payement à l’usage.

Par ailleurs, Simusolar a été sélectionnée avec 19 autres start up dans le cadre d’un appel à projets de développement de technologies fonctionnant à l’énergie solaire en Afrique. Récemment, ces jeunes entreprises ont ainsi obtenu un financement de 3,75 millions de dollars d’Efficiency for Access Research and Development Fund.

Deux fournisseurs d’énergie solaire en Afrique de l’ouest

L’autre tranche du financement d’ElectriFI est destinée à Sunkofa SAS et Myjoulebox. Ces deux entreprises françaises reçoivent chacune 1,5 million de dollars pour le déploiement de leurs technologies au Bénin. Sunkofa SAS prévoit d’utiliser le financement octroyé par l’Union européenne pour financer l’installation de 40 mini-grids dans le pays. La société basée à Paris met en œuvre son projet en partenariat avec l’entreprise américaine WindGen Power.

Pour sa part, Myjoulebox utilisera son financement pour installer des mini-grids au Benin, avec pour ambition de fournir l’accès à électricité à 155 000 personnes. L’entreprise nourrit des ambitions régionales et lorgne les marchés togolais burkinabé et sénégalais. Les autorités de ces pays ouest-africains misent sur l’énergie solaire et notamment l’off-grid pour garantir l’accès à l’électricité des ménages ruraux. Cette volonté politique sera certainement bénéfique pour Myjoulebox qui dispose déjà d’une capacité installée de 1,3 MWc.

afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut