mardi 20 octobre 2020
Accueil / Développement / AFRIQUE : la BAD récompensée pour ses investissements en faveur du climat

AFRIQUE : la BAD récompensée pour ses investissements en faveur du climat

AFRIQUE : la BAD récompensée pour ses investissements en faveur du climat

La Banque africaine de développement (BAD) vient de se voir décerner le prix « Champion vert 2020 ». À travers ce prix, la Green Cluster des PME-Côte d’Ivoire reconnaît le rôle de la BAD dans la finance climatique sur le continent Afrique.

Le récent rapport sur la finance climatique des banques multilatérales de développement (BMD) note l’augmentation significative des investissements de la Banque africaine de développement (BAD) en faveur du climat. Ce financement climatique de la BAD représente 35 % du total 2019 des approbations de projets, pour une valeur de 10,2 milliards de dollars. Soit une hausse de 0,3 % par rapport à 2018, et de 26 % par rapport à l’année 2016.

Les efforts de la BAD en faveur du développement durable ont été soulignés à nouveau à l’occasion de la première édition du « Champion vert », une distinction décernée par la Green Cluster des PME-Côte d’Ivoire. La structure qui regroupe les petites et moyennes entreprises ivoiriennes récompense la banque panafricaine en tant que « meilleur partenaire technique et financier engagé dans la promotion de l’économie verte et le soutien aux PME pour une transition vers une économie à faible émission de carbone ».

Le prix « Champion vert 2020 » a été décerné le 30 juillet 2020, lors des Green Awards, une initiative lancée en 2019 sous le parrainage du ministère ivoirien de l’Environnement et du Développement durable. Selon la BAD, Green Awards représente l’un des piliers des « Journées vertes » qui se sont tenues virtuellement à Abidjan du 28 au 30 juillet 2020.

« Nous sommes très honorés de recevoir ce Green Award. Permettre aux PME éco-innovantes de prendre en compte les risques et les opportunités liés au changement climatique est une étape clé vers la réalisation d’une économie verte dans le contexte de la reprise post-Covid-19. C’est pourquoi la Banque africaine de développement ouvre la voie au renforcement des capacités techniques des PME et déploie une série de mécanismes de financement climatique pour répondre à leurs besoins en matière de compétitivité et de croissance inclusive », affirme Arona Soumaré, responsable régional de la BAD pour le changement climatique.

afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut