lundi 19 octobre 2020
Accueil / Mines & Energies / AFRIQUE : la REPP prolonge d’une semaine son appel à projets d’énergies renouvelables

AFRIQUE : la REPP prolonge d’une semaine son appel à projets d’énergies renouvelables

AFRIQUE : la REPP prolonge d’une semaine son appel à projets d’énergies renouvelables

La Renewable Energy Performance Platform (REPP), une plateforme financée par l’International Climate Finance du gouvernement britannique vient d’indiquer qu’elle prolongeait d’une semaine son appel à projets visant le financement des projets d’énergies renouvelables dédiés au réseau.

Alors qu’elle prévoyait de boucler son appel à projets d’énergie propre le 19 octobre 2020, la Renewable Energy Performance Platform (REPP) a décidé de repousser ce délai d’une semaine. L’objectif de cette plateforme de financement des énergies renouvelables du gouvernement britannique est de permettre à un maximum de producteurs indépendants d’électricité (IPP) de candidater en vue d’obtenir des fonds pour le développement de leurs projets d’énergies renouvelables.

« Nous savons qu’un certain nombre de promoteurs ont du mal à respecter la date limite de la semaine prochaine, malgré les efforts considérables qu’ils déploient pour y parvenir. C’est pourquoi nous avons pris la décision de prolonger le délai d’une semaine supplémentaire. Nous espérons également atteindre les développeurs qui ne sont pas au courant de l’appel en cours », indique Geoff Sinclair, le directeur général de Camco Clean Energy, le gestionnaire d’investissements de la REPP.

Les projets ciblés

La plateforme de financement des énergies renouvelables veut financer des projets devant permettre de produire entre 1 et 25 MW (mais peuvent atteindre 50 MW pour l’éolien), bien que les développements plus importants soient préférés. L’appel à projets concerne les pays d’Afrique au sud du Sahara à l’exception du Botswana, du Gabon, de la Namibie et de l’Afrique du Sud. Les projets financés par la REPP couvre toutes les sources d’énergie renouvelable disponibles en Afrique notamment l’éolien, le solaire, l’hydroélectricité, la biomasse, le biogaz, la géothermie, et la valorisation énergétique des déchets.

L’accompagnement de la REPP

« En ciblant les projets à l’échelle des services publics, la REPP vise à soutenir les pays africains dans l’accélération de la décarbonisation et l’expansion rapide du secteur des énergies renouvelables », indique la plateforme. Selon la REPP, cet appel est particulièrement destiné aux projets qui sont à un stade avancé et proche de la clôture financière, mais qui ont besoin de son soutien pour passer le cap.

Les projets retenus recevront un appui de la REPP à travers un financement en fonds propre ou en dette senior, l’aide à la structuration des projets et l’obtention de fonds des partenaires de la REPP. Les IPP bénéficieront également d’une assistance technique à travers la planification commerciale, la formation par le biais d’ateliers et de séminaires, ainsi qu’en facilitant l’apprentissage et les échanges entre les développeurs de projet d’énergie propre.

Pour plus d’informations sur l’appel à projets, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut