mercredi 23 octobre 2019
Accueil / Développement / AFRIQUE : L’UA et l’ONU veulent former des femmes dans le secteur de l’environnement

AFRIQUE : L’UA et l’ONU veulent former des femmes dans le secteur de l’environnement

AFRIQUE : L’UA et l’ONU veulent former des femmes dans le secteur de l’environnement

Des femmes africaines prendront part à une formation de 12 mois sur les Objectifs de développement durable (ODD) au siège du Pnud à New-York. Il s’agit d’une initiative de la Commission de l’Union africaine en partenariat avec le Pnud. La formation permettra à ces jeunes femmes africaines de renforcer leur engagement dans la lutte contre les changements climatiques en Afrique. La formation servira également à la mise en œuvre des autres ODD.

Une formation sur les Objectifs de développement durable (ODD) destinée aux jeunes femmes africaines s’ouvre le 1er octobre 2019 à Addis Abeba. Elle est organisée par la Commission de l’Union africaine (CUA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la conception et de l’implémentation des programmes de développement destinés à atteindre les objectifs de l’agenda 2063 de l’Africaine (UA). Pour y prendre part, les femmes âgées de 34 ans au plus doivent être titulaires d’une maitrise en Relations internationales, en économie, en sciences politiques ou en administration des affaires… Elles doivent maitriser au moins une langue de travail de l’Union africaine (arabe, anglais, français et portugais), et avoir une bonne connaissance de l’anglais.

Les dossiers de candidature comprennent la demande en elle-même, un CV détaillé, une lettre de motivation, un essai (1500 mots) sur la solution innovante que le candidat propose à un problème de développement complexe, les copies des diplômes universitaires et enfin deux références professionnelles.

Pendant un an, les candidates sélectionnées prendront part à un atelier d’initiation qui débutera à Addis Abeba le 1er octobre 2019. Elles iront ensuite au siège du PNUD aux États-Unis pour la seconde phase du programme. Les travaux porteront entre autres sur le traitement des informations sur les ODD et l’agenda 2063 de l’UA. Seront également abordés, pendant la formation, la mise en œuvre et l’expérimentation des ODD, ainsi que le développement des partenariats pour accélérer l’implémentation du programme du PNUD.

La date limite de dépôt de candidatures est fixée au 1er août 2019. Les détails complémentaires relatifs à l’offre sont disponibles via le lien suivant : https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=86046

Pour mémoire, les objectifs 6, 7, 9, 10, 11, 12, 13 des ODD renvoient respectivement à l’accès à l’eau salubre et à l’assainissement, au recours aux énergies renouvelables, à la construction des infrastructures résilientes et à la promotion d’une industrialisation durable, aux villes et communautés durables, à la consommation et la production responsables, à la lutte contre les changements climatiques, à la conservation et l’exploitation durables des océans et des mers aux fins du développement durable.

Luchelle Feukeng

afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut