lundi 21 septembre 2020
Accueil / Développement / Afrique : Microsoft4Afrika a accompagné 1,7 million de PME

Afrique : Microsoft4Afrika a accompagné 1,7 million de PME

Afrique : Microsoft4Afrika a accompagné 1,7 million de PME
Dans le cadre de son initiative 4Afrika, Microsoft a tenu une table ronde, vendredi 7 février 2020 à son siège de Dakar, la capitale sénégalaise. Cette rencontre a permis de mettre en avant les résultats enregistrés 7 ans après la mise en place de Microsoft4Afrika au sein du continent à travers divers programmes dont les Centres Régionaux de Leadership de l’Initiative des Jeunes Leaders africains (YALI RLC).
C’est dans l’optique d’autonomiser les jeunes Africains à accélérer le potentiel numérique du continent que Microsoft a mis en place l’initiative 4Afrika. Pour atteindre ces objectifs, l’entreprise a investi dans des start-ups, des petites et moyennes entreprises et la jeunesse africaine.
Initiée pour soutenir les futurs leaders africains, cette initiative s’articule autour de trois grands axes : l’accès, les compétences et l’innovation. Selon les données présentées par Microsoft lors de la table ronde, à travers son programme des Centres régionaux de Leadership (RLC) de l’Initiative des Jeunes Leaders africains (YALI RLC), plus de 11 000 jeunes ont été formé.
À Dakar, le RLC a formé 3 000 anciens élèves grâce aux programmes hybrides et en ligne. Au Ghana, le RLC d’Accra a bénéficié d’un accès gratuit à Office 365, avec 1 532 utilisateurs actifs profitant de l’accès à la technologie.  Au-delà de la formation dispensée par les RLC, Microsoft a placé 100 membres du YALI Mandela Washington dans ses bureaux de représentation à travers le continent.
En sept ans, l’initiative4Afrika a touché 1,7 million de petites et moyennes entreprises, a soutenu plus de 300 start-ups, 12 partenariats d’accélération, a formé 108 000 Africains à la Microsoft Cloud Society, a placé 926 stagiaires chez 176 partenaires avec un taux de placement de 85 %, et a produit 2 073 diplômés de 19 Laboratoires de Compétences, avec un taux d’emploi de 85 %. Des résultats dont s’en félicite Yacine Barro Bourgault, responsable du segment PME-PMI chez Microsoft Moyen-Orient et Afrique.
« Les efforts de Microsoft4Afrika se concentrent sur notre population de jeunes afin de s’assurer que la technologie puisse leur en bénéficier.
Lancée en 2013, l’initiative 4Afrika vise à libérer et à accélérer le potentiel de l’Afrique pour créer une technologie non seulement pour le continent mais pour le monde. Outre le programme YALI, Microsoft4Afrika a également d’autres programmes de développement des compétences tels qu’Interns4Afrika et MySkills4Afrika, à travers lesquels Microsoft s’engage à offrir des possibilités de développement et de soutien à la jeunesse africaine.
financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut