Accueil / Développement / Afrique, quelque 36 Mrds de $ levés pour PIDA-Nepad

Afrique, quelque 36 Mrds de $ levés pour PIDA-Nepad

Afrique, quelque 36 Mrds de $ levés pour PIDA-Nepad

L’Afrique, qui cherche à lever 368 milliards de $, dont 68 milliards de $ (34 000 Mrds f CFA) à mobiliser immédiatement, a décroché au finish une grosse timbale. Près de 36 milliards de dollars ont été déjà mobilisés dans le cadre du Projet des infrastructures pour le développement de l’Afrique (PIDA). L’annonce a été faite par le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, coordonateur du projet mandaté par ses pairs.

Le plan Marshall du continent avance à grands pas. Décembre 2013, les dirigeants africains prenant part au Sommet France-Afrique de Paris, sur invitation du président François Hollande, avaient déjà annoncé la couleur. Mandaté par ses pairs, le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall, en charge de mettre en musique l’opération commando, confiait à l’hebdomadaire Les Afriques, au cours de la conférence de presse conjointe finale à l’Elysée, que «59 mégaprojets intégrateurs ont été ciblés après avoir trouvé un consensus technique autour du PIDA pour un montant global d’investissement de 368 milliards de f CFA. Les études sont presque finalisées. Nous les financerons sur des modèles de partenariats public-privé essentiellement et ferons recours à des fonds souverains».
Un an et trois mois après le raout de Paris, le mammouth économique prend forme et les lignes bougent. Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall a affirmé, le 18 mars, que 36 milliards de dollars ont été levés pour un total de 12 projets prioritaires et le complément des financements nécessaires à la réalisation du PIDA 2012-2022 devra être mobilisé, avant fin 2015.

Dans les starting-blocks du PIDA, ce que l’on pourrait surnommer autrement le plan Marshall économique, un paquet de mégaprojets, allant de corridors routiers transsahariens aux routes commerciales, en passant par les corridors ferroviaires, les réseaux électriques, les réseaux de fibre optique, les barrages hydroélectriques, les gazoducs transsahariens, … Le président Macky Sall, qui porte la voix de l’Afrique, a annoncé que le corridor transsaharien, long de 2 200 km, est presque achevé et le mégaprojet corridor Dakar-Djibouti est lancé.

(La suite à lire dans le prochain numéro)

Par Ismael AIDARA, Rédacteur en chef
lesafriques.com

Aller en haut