dimanche 05 juillet 2020
Accueil / Développement / Afrique : un appel à projets pour l’innovation dans l’éducation, après la crise

Afrique : un appel à projets pour l’innovation dans l’éducation, après la crise

Afrique : un appel à projets pour l’innovation dans l’éducation, après la crise

L’Union internationale des éditeurs (UIE, IPA) annonce l’ouverture d’un appel à projets dans le domaine de l’éducation, en Afrique, avec une somme totale de 200.000 $ mise à disposition par l’Africa Publishing Innovation Fund (APIF), un fonds d’investissement constitué d’apports qataris.

En quatre ans, le Qatar injectera quelque 800.000 $ dans l’économie africaine, en subventionnant des projets locaux autour de l’éducation : en cette année 2020, l’appel à projets se centre logiquement sur les innovations qui permettront d’atténuer les inégalités et autres décrochages induits par la crise sanitaire liée à la Covid-19.

L’apprentissage à distance, qui a permis d’assurer une continuité pédagogique plus ou moins suivie sur de nombreux territoires, reste délicat en Afrique. Couverture internet erratique et manque d’équipement n’ont pas facilité le maintien de la scolarité, une fois les établissements fermés. « Selon l’UNESCO, 89 % des apprenants en Afrique subsaharienne n’ont pas accès à un ordinateur, 82 % n’ont pas accès à internet et environ 56 millions d’apprenants vivent en dehors de la couverture des réseaux mobiles », relève l’UIE.

« Les effets immédiats du confinement sont évidents, mais les risques de dégâts graves et à long terme sur l’éducation commencent seulement à être appréhendés. Le Covid-19 nous a appris que la technologie peut protéger les gens et permettre à la vie et à l’apprentissage de continuer. Mais cette technologie n’est pas accessible à tous. Nous recherchons des esprits brillants et des solutions intelligentes pour surmonter ces défis en Afrique en rapprochant les apprenants, les enseignants et le matériel pédagogique, tout en maintenant une distance de sécurité », souligne Bodour Al Qasimi, vice-présidente de l’UIE.

Les lauréats de l’appel à projets feront partie de la deuxième vague de ce soutien économique du Qatar pour des projets éditoriaux et technologiques sur le continent africain.

actualitte

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut