Accueil / Développement / “Aguène” et “Diambogne” vont privilégier la liaison directe Dakar-Ziguinchor, selon Oumar Guèye

“Aguène” et “Diambogne” vont privilégier la liaison directe Dakar-Ziguinchor, selon Oumar Guèye

“Aguène” et “Diambogne” vont privilégier la liaison directe Dakar-Ziguinchor, selon Oumar Guèye

Le plan d’exploitation des deux nouveaux navires “Aguène” et “Diambogne” va favoriser la liaison directe entre Ziguinchor et Dakar, a indiqué, dimanche le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye.

“Un plan d’exploitation va être mis en œuvre qui favorisera effectivement la liaison directe entre Dakar et Ziguinchor”, a-t-il dit dans un entretien accordé aux correspondants de l’APS et du quotidien national Le Soleil dans la capitale sud du pays.

Les navires “Aguène” et “Diambogne”, à Dakar depuis le 5 décembre dernier, seront réceptionnés au Port de Ziguinchor, jeudi à partir de 11 heures, au cours d’une cérémonie officielle présidée par le chef de l’Etat, Macky Sall, a appris l’APS.

L’acquisition de ces deux “navires RO-RO”, d’une capacité de 200 passagers et 13 camions chacun, vise à “contribuer au désenclavement des régions naturelles de la Casamance et du Sine Saloum”, indique un communiqué reçu du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime.

Selon Oumar Guèye, la construction du port de Dakhonga, dans la région de Fatick (ouest), “ne change en rien” au fait que les deux nouveaux navires vont partir de Ziguinchor pour rallier la capitale sénégalaise.

“Il y a une combinaison” avec le Consortium sénégalais des activités maritimes (COSAMA), chargé de l’exploitation de la liaison maritime Dakar-Ziguinchor, “pour que l’offre de transport de personnes et de marchandises puisse s’opérer dans les meilleurs conditions pour les populations”, a relevé expliqué le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime.

“Le Port de Dakhonga occupe une position stratégique dans le désenclavement de certaines parties du pays. A partir de Dakhonga, on peut aller vers d’autres zones du Sénégal comme Tambacounda”, a fait savoir Oumar Guèye.

“Les deux bateaux +Aguène+ et +Diambogne+ ont une capacité de fret très élevée. Cela permettra à partir de Dakhonga d’alimenter toute la zone sud-est du pays. C’est assez important du point de vue stratégique d’avoir un port là-bas”, a-t-il insisté.

ASB/BK
aps.sn

Aller en haut