Accueil / Développement / AIMS et l’ADEA s’associent pour renforcer une éducation supérieure inclusive des Sciences

AIMS et l’ADEA s’associent pour renforcer une éducation supérieure inclusive des Sciences

AIMS et l’ADEA s’associent pour renforcer une éducation supérieure inclusive des Sciences

AIMS et l’ADEA s’associent pour renforcer une éducation supérieure inclusive des Sciences en Afrique

L’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS) a annoncé aujourd’hui le début de son partenariat avec l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA), dans l’objectif de promouvoir des politiques dans le secteur de l’éducation, notamment en relation avec les sciences, la technologie, l’ingénierie, les arts et les mathématiques (Science, Technology, Engineering, the Arts, Mathematics, STEAM). Ce partenariat a été officialisé par la signature d’un protocole d’accord en marge de la réunion du Comité des experts sur l’Education, la Science et la Technologie qui se tient au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba en Ethiopie. Cette signature s’est effectuée en présence du professeur Mary Teuw Niane, du ministère de l’éducation supérieure et de la recherche de la République du Sénégal, ainsi que de représentants partenaires de l’Association des universités africaines, de la Banque africaine de développement, du Secrétariat du Commonwealth, de l’Internationale de l’Éducation, du FAWE, de l’UNESCO et de l’UNESCO-IICBA. Le partenariat forme un cadre de consolidation de la collaboration entre les deux organisations, et devrait leur permettre de mieux remplir leurs missions tant au niveau des régions que des pays.

Dans un monde en pleine internationalisation, des modèles d’éducation capables de produire des leaders et des personnalités innovantes dans tous les domaines sont un impératif indispensable. Pour l’Afrique en particulier, la question est étroitement liée à la capacité du continent à se développer de manière inclusive. Le programme de l’Union Africaine pour 2063 et les objectifs de développement durable de l’ONU à l’horizon 2030 citent l’éducation, particulièrement dans les domaines STEAM, comme un catalyseur clé du développement durable. Ce partenariat entre AIMS et ADEA viendra en aide aux pays africains dans des domaines incluant le développement et la mise en place de politiques sur l’intégration des STEAM dans des programmes de formation et d’apprentissage des enseignants, du développement des compétences, d’engagement public, de recherche et d’innovation, afin de transformer l’Afrique grâce à des compétences appliquées pertinentes pour le marché du travail et pour les besoins du développement de la recherche sur le continent.

« La formation, la recherche et l’innovation dans l’éducation sont des facteurs clé qui seront les moteurs de la transformation de l’Afrique. La collaboration entre AIMS et l’ADEA traitera des questions liées aux politiques, en se ciblant particulièrement sur les ministères de l’éducation, de l’égalité des sexes et autres ministères pertinents, afin de promouvoir l’intégration de STEAM dans les initiatives politiques respectives. Nous nous attachons notamment à la création d’un environnement qui encouragera et stimulera l’engagement des femmes et des filles » déclare Mme Oley Dibba-Wadda, secrétaire exécutive de l’ADEA. Certains domaines de collaboration spécifiques incluront un partenariat sur le pôle de qualité inter-pays sur l’enseignement des mathématiques et des sciences (PQIP-EMS) dans le but d’offrir une assistance au niveau de la stratégie aux ministères de l’éducation, de l’égalité des sexes et autres ministères pertinents en Afrique pour tirer le meilleur parti d’une éducation supérieure et d’une formation STEAM inclusives dans leurs pays respectifs.

« AIMS se réjouit de travailler en collaboration étroite avec ADEA pour s’assurer de la mise en place de ce partenariat, qui créera, nous en avons la conviction, un climat d’investissements accrus dans les sciences et l’innovation en Afrique. Nous attendons des résultats solides en terme de développement, qui influenceront l’éducation supérieure en Afrique et apporteront une contribution tangible aux objectifs de développement durable. Nous avons également le plaisir d’annoncer qu’ADEA sera membre du Next Einstein Forum (NEF), le forum international africain pour les sciences » déclare Thierry Zomahoun, président et PDG d’AIMS.

Le NEF, une initiative d’AIMS en partenariat avec Robert Bosch Stiftung, est une plateforme qui réunira des penseurs de premier plan dans le domaine des sciences, de la politique, de l’industrie et de la société civile en Afrique. L’objectif est de tirer parti des sciences pour résoudre des problèmes mondiaux. La première réunion mondiale du NEF aura lieu à Dakar, au Sénégal, du 8 au 10 mars 2016, sous le patronage de S.E. Macky Sall, président de la République du Sénégal.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour AIMS-NEI.

À propos d’AIMS
La Next Einstein Initiative de l’institut africain des sciences mathématiques (AIMS-NEI) est un réseau pan-africain de centres d’excellence pour la formation, la recherche et la portée des sciences mathématiques au niveau du troisième cycle universitaire. La vision de l’AIMS est la transformation de l’Afrique grâce à une formation scientifique novatrice, aux progrès techniques et aux découvertes cruciales qui sont bénéfiques à toute la société. Sa mission est de permettre aux étudiants les plus brillants d’Afrique de s’épanouir en tant que penseurs indépendants, doués pour résoudre les problèmes et en tant qu’innovateurs stimulant la future indépendance scientifique, éducative et économique de l’Afrique. L’AIMS recrute des étudiants talentueux dans toute l’Afrique pour un programme de master intensif d’un an et un programme de doctorat de trois ans (dans certains centres) en sciences mathématiques.

À propos de l’ADEA
L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est un forum pour le dialogue politique, composé de tous les 54 ministres de l’éducation en Afrique. Établie en 1988 en tant que cadre pour une meilleure coordination entre les agences de développement, l’ADEA est une institution pan-africaine reposant sur un partenariat authentique entre les ministères africains de l’éducation et de la formation et leurs partenaires extérieurs et techniques. Depuis ses débuts, elle agit sur des processus qui ont eu un profond impact sur l’élaboration de politiques en Afrique, grâce à un dialogue fondé sur les faits, le renforcement des capacités, la défense de l’éducation et le développement des réseaux. Le travail de l’ADEA a gagné en envergure, et s’axe désormais davantage sur le développement des compétences dans tous les sous-domaines de l’éducation. Sa vision est celle d’un « système africain d’éducation et de formation de haute qualité, axé sur la promotion de connaissances et de compétences critiques pour un développement durable et accéléré en Afrique. ».

Contact presse

Mimi Kalinda
Directrice de la communication
Réseau mondial AIMS
E : mkalinda@nexteinstein.org
T : +27726881250

Stefano De Cupis
Directeur supérieur des communications
ADEA
E : s.decupis@afdb.org
T : +22520264261

Mme Ramata Almamy Mbaye
Directrice des relations extérieures et des partenariats stratégiques
ADEA
E : r.mbaye@afdb.org
T : +22520265559

amediaagency.com

Aller en haut