vendredi 20 septembre 2019
Accueil / Tic & Telecoms / Alcatel-Lucent, racheté par Nokia, garde ses câbles sous-marins

Alcatel-Lucent, racheté par Nokia, garde ses câbles sous-marins

Alcatel-Lucent, racheté par Nokia, garde ses câbles sous-marins

Alcatel-Lucent ne se séparera pas de ses câbles sous-marins avant le rapprochement du groupe par Nokia, mais la gardera en tant que filiale en propriété exclusive, a annoncé l’équipementier télécoms mardi, alors qu’il cherchait jusqu’ici un acheteur pour cette activité.

« Dans le cadre de la proposition de rapprochement entre Nokia et Alcatel-Lucent, ASN (Alcatel Submarine Networks), recevra les moyens d’exécuter sa feuille de route stratégique », précise le groupe dans un communiqué.

L’activité câble sous-marins passera donc sous le contrôle de Nokia. Selon Alcatel-Lucent, le gouvernement ne s’est pas opposé à ce que cette activité, jugée « stratégique » par le passé, soit incluse dans l’accord.

« Nous échangeons constamment avec le gouvernement, et ils sont au courant de notre décision », a expliqué un porte-parole d’Alcatel-Lucent, interrogé par Reuters. « Cela fera partie de nos discussions, mais il n’y a pas eu d’objection », a-t-il ajouté.

Le ministère de l’Economie n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat.

Fleur Pellerin, alors ministre déléguée à l’Economie numérique, avait pourtant évoqué en 2013 la possibilité d’une prise de participation minoritaire du FSI (fonds stratégique d’investissement) dans ASN, deux ans avant l’offre de Nokia sur Alcatel.

« Le savoir-faire d’Alcatel Submarine Networks (ASN) est en effet unique; il couvre la production, l’installation et la maintenance des câbles sous-marins. C’est une activité stratégique pour connecter l’Outre-Mer et tout le continent africain en haut débit », avait-elle dit dans une interview aux Echos. « Il y a aussi un enjeu lié à la cybersurveillance et la sécurité du territoire. Nous sommes favorables à une solution qui maintienne l’intégrité d’ASN et son ancrage national. »

Michel Combes, ancien directeur-général d’Alcatel-Lucent, avait annoncé en 2014 chercher un acquéreur pour ASN, afin de gagner en marge de manoeuvre financière.

Alcatel-Lucent Submarine Networks est leader dans les réseaux de câbles sous-marins en matière de capacité et d’installations avec plus de 575.000 km de câbles et systèmes optiques sous-marins déployés à travers le monde pour les télécommunications.

La division possède un site de production à Calais (Pas-de-Calais) et à Greenwich en Grande-Bretagne, là où le premier câble transatlantique de l’histoire a été fabriqué en 1858.

(Joseph Sotinel, édité par Gilles Guillaume)
Reuters/tempsreel.nouvelobs.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut