Accueil / Mines & Energies / Algérie: Cepsa, Sonatrach et l’Alnaft veulent donner un second souffle au champ pétrolifère Rhoude el Krouf

Algérie: Cepsa, Sonatrach et l’Alnaft veulent donner un second souffle au champ pétrolifère Rhoude el Krouf

Algérie: Cepsa, Sonatrach et l’Alnaft veulent donner un second souffle au champ pétrolifère Rhoude el Krouf

En Algérie, la compagnie pétrolière publique, Sonatrach, la compagnie espagnole, Cepsa et l’agence algérienne de développement des ressources naturelles, Alnaft, ont signé la semaine écoulée, un nouvel accord d’exploitation du champ pétrolifère Rhoude el Krouf (RKF). La durée du nouveau contrat est de 25 ans sachant que le champ est entré en production pour la première fois, il y a 19 ans, après avoir été découvert 6 ans plutôt.

L’accord a été paraphé par Abdelmoumen Ould Kaddour, le patron de Sonatrach, celui de Cepsa et Arezki Hocini, le président d’Anaft et fait suite à la signature en novembre, d’un autre accord de renforcement de la coopération entre la partie espagnole et la partie algérienne.

Selon les termes du nouveau contrat, RKF fera l’objet d’un réaménagement significatif pour permettre l’augmentation de la production de brut ainsi que la production de GPL pour la première fois, grâce à de nouvelles techniques de récupération des hydrocarbures. Pour cela, un programme de réaménagement de 30 puits sera bientôt lancé et une nouvelle usine de traitement comprenant une unité de récupération de GPL et des installations de transport verra le jour. Les premières indications montrent que l’usine aura une capacité de production d’huile et de condensat de 24 000 b/j et 10 000 b/j de GPL.

La valeur du projet est de 1 milliard de dollars et, entre 1 000 et 1 500 emplois supplémentaires devraient être créés dans le cadre de sa mise en application.

Olivier de Souza
agence ecofin

Aller en haut