Accueil / Mines & Energies / Algérie : la fin de la manne pétrolière d’ici 2030 ?

Algérie : la fin de la manne pétrolière d’ici 2030 ?

Algérie : la fin de la manne pétrolière d’ici 2030 ?

Dans son essai “L’Algérie, sortir de la crise”, paru en 2015, l’ex-ministre des Finances Abdellatif Benachenhou expliquait que la production d’hydrocarbures serait largement absorbée par la demande locale à l’horizon 2030.

Même si des politiques d’économie d’énergie et de développement d’énergies renouvelables sont lancées d’ici là, « à l’horizon 2022, la consommation locale de pétrole ne permettra plus d’exportations, écrit l’ex-ministre et ami de Bouteflika. En 2030, la consommation locale de gaz représentera 85 % de la production commercialisée ». Ce constat est partagé par l’ancien PDG de Sonatrach Abdelmadjid Attar.

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut