Accueil / Mines & Energies / Algérie : la Sonatrach signe un contrat de 410 millions $ pour rénover sa raffinerie de Sidi R’cine

Algérie : la Sonatrach signe un contrat de 410 millions $ pour rénover sa raffinerie de Sidi R’cine

Algérie : la Sonatrach signe un contrat de 410 millions $ pour rénover sa raffinerie de Sidi R’cine

En Algérie, la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a signé un contrat de 410 millions de dollars avec le groupe d’ingénierie chinois CPECC portant sur la réhabilitation de la raffinerie de Sidi R’cine à Baraki, dans la ville d’Alger. L’accord a été paraphé par Tahar Cherif Zerrar, directeur du pôle raffinage de la Sonatrach et Liu Chun Lin, directeur général de la filiale algérienne de CPECC.

Le contrat comprend des travaux de construction de nouvelles unités de raffineries devant s’échelonner sur une période de 21 mois. Ils ont pour finalité de permettre à l’usine mise en service en 1964 de répondre aux normes européennes et d’accroître de 35% sa capacité actuelle de raffinage estimée à 2,7 millions de tonnes.

En 2010, la Sonatrach avait déjà attribué le même contrat au groupe français Technip dont la valeur était à l’époque de 880 millions £, mais les deux parties avaient dû mettre un terme à leur coopération en raison de différends sur les procédures. Selon la presse algérienne, Technip aurait compris après la signature que les travaux nécessaires à la rénovation de la raffinerie s’étendaient bien au-delà de la simple modernisation.

Olivier de Souza
agence ecofin

Aller en haut