Accueil / Mines & Energies / Algérie : la Sonatrach suspend son exploration du gaz de schiste

Algérie : la Sonatrach suspend son exploration du gaz de schiste

Algérie : la Sonatrach suspend son exploration du gaz de schiste

En Algérie, la Sonatrach, société d’Etat en charge des hydrocarbures vient d’annoncer qu’elle a décidé de suspendre son exploration de gaz de schiste sur les champs expérimentaux d’Ain Salah au Nord de la wilaya de Tamnarasset, rapporte El Khabar.

Selon les autorités, cette décision s’explique par la dégringolade, en deçà de 30 dollars, du prix du baril de pétrole qui a entraîné dans sa chute les cours du gaz de schiste. Or, les coûts d’exploration du gaz de schiste sont sensiblement plus élevés que ceux du pétrole. Cette situation remet en cause la rentabilité des opérations d’exploration de gaz sur Ain Salah.

La décision de suspension restera en vigueur tant que le prix du pétrole ne remontera pas au moins au niveau des 80 dollars le baril, assurent les responsables.

Nazim Zouiouèche, expert en énergie et ex PDG de la Sonatrach, a souligné que le souci majeur de la Sonatrach aujourd’hui est de réduire au maximum ses coûts de production.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut