Accueil / Développement / Algérie: le 20e salon international du livre d’Alger ouvre ses portes

Algérie: le 20e salon international du livre d’Alger ouvre ses portes

Algérie: le 20e salon international du livre d’Alger ouvre ses portes

Le Salon international du livre d’Alger (Sila) a été inauguré mercredi 28 octobre en présence du Premier ministre et du ministre de la Culture algériens ainsi que Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la communication française. Pour sa 20ème édition, le Sila accueille pour la première fois la France et ses écrivains comme invités d’honneur, avec une programmation exceptionnelle jusqu’au 7 novembre.

La délégation française est venue en force à Alger. 60 auteurs, éditeurs et intellectuels ont répondu à l’invitation, de Mathias Enard à Régis Debray en passant par Laurent Gaudé.

Une délégation venue dialoguer avec Kamel Daoud, Mayssa Bey ou encore Malek Chebel. Sous le signe d’un échange intellectuel, la manifestation vise aussi à renforcer les liens éditoriaux entre les deux pays et multiplier les traductions d’une rive à l’autre, d’autant que l’Algérie représente l’un des plus gros marchés du Maghreb pour l’exportation du livre français.

D’ailleurs cette année c’est aussi la littérature jeunesse qui est mise en lumière afin de sensibiliser la nouvelle génération. Autre point fort, le cinéma avec la présence attendue de Nicole Garcia et Alexandre Arcady pour la projection d’un de leurs films.

Des rencontres culturelles au sens large donc, qui mobilisent environ 500 exposants pour une édition anniversaire qui devrait d’ici à la semaine prochaine attirer plus d’un million et demi de visiteurs.

La génération de maintenant a beaucoup de mal à lire. Je ne sais pas pourquoi. Ils sont plus attirés par tout ce qui est internet, tout ce qui est facile surtout.

Catherine Fruchon-Toussaint
rfi.fr

Aller en haut