Accueil / Développement / Algérie: Le ministre de la formation professionnelle à Adrar : M. Bedoui met l’accent sur l’exploitation optimale des supports pédagogiques

Algérie: Le ministre de la formation professionnelle à Adrar : M. Bedoui met l’accent sur l’exploitation optimale des supports pédagogiques

Algérie: Le ministre de la formation professionnelle à Adrar : M. Bedoui met l’accent sur l’exploitation optimale des supports pédagogiques

Le ministre de la Formation et de l’enseignement professionnels, Noureddine Bedoui, a mis l’accent, hier à Adrar, sur l’exploitation optimale des supports pédagogiques pour promouvoir le niveau de formation des stagiaires.
«Il appartient aux responsables des structures de la formation d’exploiter de façon optimale les équipements pédagogiques existants, en vue de permettre aux stagiaires de développer leur connaissances et de promouvoir leur aptitudes professionnelles», a indiqué le ministre lors de son inspection d’établissements de formation dans cette wilaya.
M. Bedoui, qui a constaté une sous-exploitation des équipements disponibles dans certains ateliers de l’Institut national spécialisé de la formation professionnelle «Cheikh Belaâlem» à Adrar, a appelé les responsables concernés à inciter les stagiaires à mettre à profit ces outils de formation pour s’armer d’une meilleure formation pratique. Visitant au niveau de cet institut de 1.000 places, ouvert en 2013, des ateliers de contrôle de la qualité, d’industrie agro-alimentaire, de traitement des eaux et de fabrication mécanique, le ministre s’est félicité de l’intégration des filles stagiaires dans le créneau de l’agriculture. M. Bedoui a, en outre, donné des instructions pour mettre en exploitation, sous huitaine, l’internat de 200 lits de cet institut, avant de suivre un exposé sur la situation du secteur de la formation dans la wilaya. Le secteur de la formation professionnelle à Adrar compte 17 établissements de formation, deux instituts nationaux spécialisés de formation, 16 structures de formation en milieu rural, en plus de projets de structures en cours de réalisation.
M. Bedoui s’est ensuite enquis du centre de formation professionnelle féminin (200 places) et des ateliers qu’il renferme, avant d’inspecter le centre de formation et d’apprentissage «20 aout 1955» et de présider une cérémonie de signature d’un accord-cadre entre la firme Samsung, l’hôtel Massine et des centres de la formation professionnelle d’Adrar. Il s’agit de cinq conventions avec des centres de formation implantés dans certaines communes et portant sur la formation par apprentissage dans les filières de soudure industrielle, d’hôtellerie, de maçonnerie, de production d’équipements électriques, ainsi que dans le secteur de la santé, avec la fondation nationale de promotion de la santé et du développement de la recherche. Le ministre a, en marge de la cérémonie de signature, appelé les entreprises économiques à ouvrir leurs portes aux stagiaires, en vue de susciter un véritable partenariat, prendre en charge les jeunes et former une main-d’oeuvre qualifiée susceptible de contribuer à l’amélioration qualitative de la production. Il a présidé également une cérémonie de remise symbolique de huit titres de concession à des stagiaires dans le domaine de l’agriculture, sur un total de 500 prévus couvrant une superficie globale de 2.000 ha, pour l’exploitation de terres agricoles à travers la wilaya.
La visite du ministre de la formation et de l’enseignement professionnels se poursuivra aujourd’hui par l’inspection d’autres structures du secteur dans différentes communes de la wilaya d’Adrar.

elmoudjahid.com

Aller en haut