Accueil / Auto & Transports / Algérie:hausse de 13% du trafic de marchandises au port d’Alger…

Algérie:hausse de 13% du trafic de marchandises au port d’Alger…

Algérie:hausse de 13% du trafic de marchandises au port d’Alger…

Algérie:hausse de 13% du trafic de marchandises au port d’Alger au 1er semestre 2015

Le port d’Alger a enregistré durant le premier semestre 2015 une croissance de 13% du trafic de marchandises, 12% du trafic de passagers et 5% dans celui des conteneurs, indique mercredi l’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL).
Le port d’Alger a enregistré de janvier à juin 2015 l’arrivée de 1.130 navires contre 1.150 navires durant la même période en 2014, avec une légère baisse de 20 navires, précise le chargé de communication de l’EPAL, Abderahmane Timizar, selon lequel “cette baisse insignifiante n’a pas eu d’impact sur la réalisation des objectifs, qui sont atteints à 102%.”
Le tonnage global des marchandises traitées par l’EPAL a atteint, au terme du premier semestre 2015, un volume de 6.188.276 tonnes contre 5.478.817 tonnes à fin juin 2014, soit un accroissement de 12,95%, souligne la même source.
Cette progression est le résultat de “l’augmentation de volume de certains produits tels que les céréales et les produits conteneurisés du fait d’une demande plus importante durant le mois de Ramadhan”, ajoute la même source.
L’activité de trafic conteneurs au port d’Alger a progressé de 4,90% durant les six premiers mois de l’année en cours par rapport au premier semestre 2014, ce qui a permis à l’EPAL d’atteindre un objectif qui a dépassé les prévisions (108%).
Le trafic conteneurs cumulé est passé de 206.015 équivalents (EVP) en 2014, à 216.102 équivalents (EVP) en 2015, la part des conteneurs traités par l’EPAL étant de 47,44% sur un nombre total de 455.563 EVP ayant transité par le port d’Alger durant 1er semestre 2015.
Quant au trafic de passagers au port d’Alger, il est passé de 44.745 voyageurs au 1er semestre 2014 à 50.159 voyageurs au 1er semestre 2015, soit une hausse de 12,10%, indique encore l’EPAL, qui relève une augmentation de 15,62% des autos-passagers.
“Il y a lieu de noter que le trafic des passagers durant ces deux premiers trimestres 2015, a fait l’objet de reprise à la hausse par rapport aux deux trimestres 2014. Cela s’explique par l’instauration, au niveau de la gare maritime du port d’Alger, d’un nouveau dispositif de facilitation et de prise en charge des passagers”, explique-t-on.
En matière de rendements portuaires, l’EPAL note que comparativement à la même période 2014, la durée d’attente moyenne des navires en rade et leur séjour à quai ont connu durant ce 1er semestre une augmentation, dû essentiellement aux contraintes et difficultés de traitements des navires céréaliers et les enlèvements de leurs cargaisons d’une part et à l’évolution du volume de trafic marchandises, d’autre part.

APS/maghrebemergent.info

Aller en haut