dimanche 08 décembre 2019
Accueil / Tic & Telecoms / Android : Xhelper, un virus impossible à supprimer

Android : Xhelper, un virus impossible à supprimer

Android : Xhelper, un virus impossible à supprimer

Le programme, de type cheval de Troie, ne peut pas être supprimé des quelque 45 000 appareils où il s’est déjà implanté, relaie le site Futura.

Le simple téléchargement d’une application peut désormais virer au cauchemar pour les utilisateurs de téléphones Android. L’entreprise Symantec, qui édite le célèbre antivirus Norton, a récemment identifié un logiciel malveillant impossible à supprimer, pour l’heure, relaie le site Futura.

Le programme, nommé Xhelper, est de type cheval de Troie et s’installe sur les smartphones des utilisateurs qui téléchargent certaines applications sur des plateformes non officielles. Il n’a d’ailleurs pas été repéré sur le Play Store officiel d’Android. Mardi 29 octobre, Symantec rapportait 45 000 infections, expliquant que le malware contamine environ 100 téléphones Android par jour, essentiellement en Russie, en Inde et aux États-Unis.

Un virus téléchargé en permanence

D’après Symantec, le virus est un adware, et affiche donc des publicités à l’insu de l’utilisateur. Et puisqu’il se cache au sein d’une application, il n’a pas d’icône. Pour le repérer, il faut se rendre dans les réglages du téléphone, où Xhelper est répertorié comme un service, non comme une application. Autre particularité du programme : il se réinstalle systématiquement, semble-t-il, en installant du code dans les appareils touchés, ce qui lui permettrait d’être téléchargé en permanence. Même un retour aux réglages de sortie d’usine du téléphone ne permettrait pas de s’en débarrasser. Pour se prémunir de toute infection, explique Futura, le mieux reste de se cantonner aux téléchargements disponibles sur le Play Store, et de régulièrement mettre à jour son téléphone.

lepoint

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut