lundi 21 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / AngloGold publie un « solide » bilan financier pour l’année 2019, malgré une production en baisse

AngloGold publie un « solide » bilan financier pour l’année 2019, malgré une production en baisse

AngloGold publie un « solide » bilan financier pour l’année 2019, malgré une production en baisse

La compagnie sud-africaine AngloGold Ashanti a produit 3,28 millions d’onces d’or en 2019, à un coût global de 992 $ l’once. Il s’agit d’une chute de 4 % par rapport aux 3,4 millions d’onces produits en 2018.

Malgré ces chiffres en baisse, elle a enregistré de bons résultats financiers avec notamment un flux de trésorerie disponible qui a presque doublé pour atteindre 127 millions $. La dette de la compagnie a par ailleurs diminué de 5 % passant de 1,66 milliard $ fin 2018 à 1,58 milliard $ à la fin de l’année écoulée.

Ces performances sont dues à l’excellent prix de l’or en 2019, mais aussi à une meilleure productivité sur les mines de la compagnie. Elles permettront à la compagnie d’investir dans des projets en développement notamment la mine Obuasi au Ghana.

« Nous générons d’importants flux de trésorerie grâce à nos opérations, ce qui nous permet d’augmenter les rendements pour les actionnaires, de renforcer notre bilan et d’investir dans nos gisements », a commenté Kelvin Dushnisky (photo), PDG d’AngloGold.

La compagnie s’attend à produire entre 3,05 et 3,30 millions d’onces en 2020 à un coût situé entre 775 et 825 $ l’once. Cette prévision à la baisse s’explique par la cession en décembre de la mine Sadiola au Mali et celle récente de ses actifs sud-africains à Harmony Gold. AngloGold reste présente dans cinq pays en Afrique (Ghana, Guinée, RDC, Tanzanie et Mali), mais aussi en Australie et en Amérique du Sud.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut