mercredi 23 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Angola : Eni, BP, Chevron, Total et Sonangol vont construire une nouvelle unité de traitement de gaz

Angola : Eni, BP, Chevron, Total et Sonangol vont construire une nouvelle unité de traitement de gaz

Angola : Eni, BP, Chevron, Total et Sonangol vont construire une nouvelle unité de traitement de gaz

En Angola, les producteurs d’hydrocarbures Eni, BP, Chevron, Total et Sonangol ont convenu de former un consortium qui construira et exploitera une nouvelle usine de traitement de gaz naturel à Soyo, principal bassin de production du pays. Les entreprises ont choisi de nommer le projet « nouveau consortium gazier ».

D’une capacité de 400 millions de pieds cubes par jour, la construction de l’installation devrait durer deux ans et les travaux démarreront fin 2020. Une fois la construction terminée, l’usine traitera le gaz et le livrera à l’installation de liquéfaction Angola LNG et éventuellement à la centrale électrique à cycle combiné de Soyo.

Il convient de rappeler que les partenaires du nouveau consortium exploitent déjà Angola LNG entré en production en 2013 avec une capacité de production de 5,2 millions de tonnes par an. Certains membres du consortium travaillent actuellement avec le gouvernement pour élaborer des projets qui permettront de doper l’offre gazière en amont, afin de réduire la dépendance à l’huile qui fait face à une grande volatilité des prix depuis six ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut