mercredi 23 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Angola : le gouvernement table sur 2022 pour l’entrée en bourse d’Endiama

Angola : le gouvernement table sur 2022 pour l’entrée en bourse d’Endiama

Angola : le gouvernement table sur 2022 pour l’entrée en bourse d’Endiama

Le gouvernement angolais veut introduire en bourse 30 % du capital de la compagnie nationale de diamants, Endiama, en 2022. Il a lancé le processus qui commence par une évaluation de l’entreprise et un assainissement de la gestion de ses actifs.

La gestion de la société au cours de la dernière décennie entrainait, à en croire Jose Manuel Ganga Junior, président du Conseil d’administration, une perte annuelle de 300 millions $ à cause de la vente de diamants à des prix inférieurs à ceux du marché.

« Cela ne se reproduira plus […]. Une cotation publique et les réformes en cours jettent les bases pour qu’Endiama devienne le plus grand fournisseur de pierres précieuses au monde », a-t-il déclaré à Bloomberg en fin de semaine dernière.

Pour rappel, l’Angola prévoit une production de 10 millions de carats cette année contre 9 millions l’année dernière. Elle espère atteindre 14 millions de carats en 2022.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut